Menu
in ,

SHAKE YOUR FUTURE : UN SUCCÈS POUR LA 1ÈRE PROMOTION

Le défi de cette première mission pilote organisée en commun par Bacardi-Martini France, European Bartender School et Pôle emploi Saint-Ouen, était de permettre à des jeunes adultes sans emploi d’être formés durant 10 semaines au métier de bartender.

« La société Bacardi-Martini est implantée depuis 100 ans à Saint-Ouen », explique Sylvie Hénon, PDG de l’entreprise. Un territoire de la Seine Saint-Denis où le chômage des jeunes est supérieur à la moyenne nationale. « Cette première expérience en France a vocation à être déployée dans d’autres pays. « Partir et recommencer » (NDLR : comme lors du départ de Bacardi de Cuba) fait partie des valeurs de notre marque. »

Le groupe Bacardi-Martini et European Bartender School sont implantés dans des pays où le chômage touche particulièrement les jeunes adultes : Espagne, Grèce, Italie, etc. et souhaite donc développer ce programme à plus grande échelle. La tendance à la « cocktailisation » génère une demande croissante de la part des établissements (bars, restaurants, hôtels, clubs) d’un personnel qualifié nécessitant la mise en place de formation pointue à un métier exigeant une véritable fibre créative assortie d’un grand professionnalisme.

Le parrainage étant l’une des clefs du succès pour accéder à des solutions durables, les 7 jeunes adultes ont été formé 6 semaines au total avec EBS à Paris et à Barcelone et 4 semaines dans plusieurs bars à cocktails emblématiques de la capitale. Le programme « Shake Your Future » a permis à David, au sein du bar Lockwood, de « reprendre confiance en lui », a-t-il expliqué lors de la remise des diplômes ce mardi 19 juin. Quant à Pierre, qui a réalisé son stage au Café Moderne, il précise également que cela lui a permis de « prendre de l’assurance » au contact de l’équipe du propriétaire, Mido. Ce dernier commente : « Lorsqu’il est arrivé chez nous, Pierre était très timide. Le plus important était de l’aider à développer sa créativité tout en lui apprenant ce qu’était le vrai métier de barman ».

Une expérience partagée par Olivia, Louis, Thomas, Tony et Willy accueillis au Jefrey’s, au Forvm, au Lulu White, à l’Andy Wahloo et au Calbar, avec déjà un emploi à la clef dès le mois de septembre pour l’un d’entre eux.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. A CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

Écrit par Busy Bar

Leave a Reply