Menu
in , , , ,

8 IDÉES DE CADEAUX POUR LES FÊTES

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

1. Pour shaker tel un pro

Le nouveau concept-store dédié aux mondes des spiritueux, cocktails, vins et champagnes, situé près de Saint-Lazare, est une mine d’or pour  le cadeau de Noël 5 étoiles. Le coup de cœur de Barmag : un kit cocktail grand luxe, tout en bronze, comprenant un shaker, une passoire, une passoire avec ailettes, un jigger, un verre à mélange, et un Strainer Julep. Ça va secouer !

Prix : 120 €. www.drinksco.fr

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

2. Pour perfectionner sa culture cocktail 

Bonne nouvelle pour les mixologues : les éditions First proposent dans leur catalogue de fin d’année le livre Cocktail Codex en version française rédigé par les fondateurs du célèbre bar new-yorkais Death & Co, Alex Day et David Kaplan.
Au sommaire : le décryptage de 6 cocktails fondamentaux : le old-fashioned, le Martini, le daiquiri, le sidecar, le whisky highball, et le flip. À chaque cocktail, les 2 auteurs présentent la recette, leur version et les multiples déclinaisons, le tout agrémenté de divers produits et techniques. Une nouvelle bible !

Prix : 35 €.

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

3. Pour élaborer ses propres spiritueux 

Pour créer à la maison son propre alcool aux arômes amers, nul besoin d’un alambic : ce kit, disponible sur le site de Oogy Wawa – la caverne d’Ali Baba des barmen et amateurs de cocktail –, propose de composer sa propre gentiane en un clin d’œil. Celui-ci comprend une carafe avec du sucre de canne et de la gentiane biologique pour une dose de 60 cl. Le principe : il suffit de remplir la carafe avec une eau-de-vie blanche genre vodka et les ingrédients fournis, puis de laisser macérer pendant une semaine. Idéal pour composer un White Negroni !

Prix : 19,95 €. www.oogywawa.net

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

4. Pour les collectionneurs de bières craft pointues 

Malgré la fermeture de leur bistrot à bières dans le 11e arrondissement à Paris (Covid oblige), les créateurs de la brasserie Fauve Craft Bière ne chôment pas. Antoine Robic et Cyprien Maisonnier viennent de lancer 6 belles mousses en édition limitée et format canette (44 cl pour les bières plutôt faibles en alcool, et 33 cl pour les bières au-delà de 10%), illustrée de manière esthétique par différents artistes (Alice Louradour, Hélène Blanc…). Au programme : des bières exubérantes, comme leurs créateurs, avec plus de 20 g par litre de houblon dans les IPA pour récupérer un max d’arômes, et des ajouts massifs de fruits pour les bières acides aux fruits. La mise en canette est prévue le 21 décembre devant le brewpub.
Nos coups de cœur cadeaux : Ordre et Beauté, une Gose Abricot Romarin à 4,2% ; et Perles de Pluie, une double IPA DDH 8,5% avec les houblons Amarillo et Citra.

Prix : environ 6,80 € les 33 cl – 8 € les 44 cl. En click & collect sur Fauvebiere.com

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

5. Pour les amoureux du whisky 

L’agence de bar bordelaise Symposium vient de créer son shop de vente en ligne. Fameuse idée ! L’offre, bien fournie, se divise entre arts de la table, jeux de société, matériel de bar, livres, spiritueux, et prêt-à-porter. La bonne trouvaille : le puzzle Whisky Lovers de 500 pièces, composé d’illustrations dévoilant les mystères du spiritueux.

Prix : 19,90 €. www.symposium.tips

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

6. Pour siroter comme dans un bar à cocktails

En attendant sa réouverture, le bar à cocktails The Cambridge Public House, aux allures de pub anglais, a confectionné pour son fan-club des « Christmas Box » adaptés à tous les goûts : pack vodka, whisky, gin ou sans-alcool comprenant cocktail en bouteille, cocktail kit, cocktail rince-bouche, snack, fascicule explicatif, goodies, caisse gravée en bois au nom du bar et, pour certains, des bibines craft anglaises. Un cadeau collector !

Prix : solo à 39 €, duo à 59 €, et dégustation à 79 €. shop.thecambridge.paris/collections

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

7. Pour découvrir les secrets des cocktails d’un speakeasy 

Pour les chanceux habitants de Paca, l’Atelier du Rhum, nouvel espace signé par le duo de choc Guillaume Ferroni-Luc Litschgi, vient d’ouvrir ses portes dans un espace de 135 m2. Ce concept révolutionnaire basé à Marseille propose, pour les accros au rhum et au cocktail, toute la collection des produits de la maison Ferroni ainsi qu’une panoplie de services. Le cadeau idéal : le coffret « Carry Nation », comprenant la fameuse liqueur de gingembre de la maison Ferroni, Crixus et un bon cadeau avec au choix ateliers ou masterclass par des maîtres du shaker.

Prix : 55 €. 8, rue Sainte-Catherine – 13007 Marseille — Tél. : 06 73 12 88 80 — booking@carrynation.fr

Pour Noël, le compte à rebours a commencé. Afin de vous éviter de trop vous creuser les méninges, Barmag a déniché quelques pépites à mettre sous le sapin.

8. Pour les amateurs de bourbon

Avis aux férus du whiskey Jack Daniel’s : la marque lance un coffret en édition limitée avec Jack Daniel’s n° 7, inspiré de l’iconique « Mailbox » américaine. Un objet déco stylé qui fait référence aux débuts du fondateur Jasper Newton Daniel lorsqu’il reçut, dans sa boîte aux lettres, le certificat authentifiant sa distillerie.

Prix conseillé : 19,85 € en GMS.

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply