Menu
in ,

GIFFARD WEST CUP, UNE NOUVELLE ÉDITION BIEN RYTHMÉE

giffard west cup Banner BARMAG

Le concours international fait son retour, pour le plus grand plaisir des barmen. Créé en 1997, il met en lumière la richesse aromatique et la complexité des liqueurs de cette maison d’Angers, fondée en 1885, à travers le monde bouillonnant du cocktail. L’événement réunira 17 pays du monde entier. Finale programmée les 26 et 27 septembre dans la distillerie historique.

Déjà 25 ans que la maison de liqueurs Giffard booste la créativité des bartenders grâce à son prestigieux concours organisé tous les 2 ans ! La dernière édition, en 2019, a marqué les mémoires : 800 participants venus de 17 pays, pour 2 thématiques : l’une minimaliste, au faîte des tendances « less is more » ; et la seconde, un hommage à la liqueur historique avec l’utilisation de la menthe-pastille. Et un vainqueur, pour la première fois, américain : Samuel Treadway, de Boston, a séduit le jury avec son show enflammé et son cocktail exotique mixé avec la liqueur banane du Brésil.

Après 2 années de crise, la marque de liqueurs est à nouveau dans les starting-blocks pour la 22e édition de cette compétition convoitée par les professionnels du shaker du monde entier. « Pour les barmen, Giffard West Cup est une vraie expérience. Nous sommes une entreprise familiale et la philosophie du concours est d’apporter un moment de convivialité aux participants », précise Romain Burgevin, directeur marketing de Giffard. Alors avis aux intéressés : les inscriptions se terminent le 3 avril, sur la page Instagram Giffard_france.

Une nouvelle thématique et une édition encore plus riche

Un comptoir affichant les couleurs de Giffard, une silhouette cachée dans la pénombre, 2 mains tatouées jointes avec 2 barspoons prêtes à mixer les liqueurs de la maison : voici le visuel stylé qui annonce cette édition de Giffard West Cup.

La thématique 2022 replace la liqueur au cœur du cocktail : chaque participant doit travailler une recette où les liqueurs Giffard représenteront la moitié du volume total de spiritueux. Une belle occasion de découvrir ses nouveautés comme la liqueur de piment d’Espelette ou de coco, et de surfer sur la tendance du cocktail Low ABV ! Les autres ingrédients (spiritueux, jus…) sont au libre choix du barman.

Pour donner leur chance à tous les barmen de France, la sélection aura lieu cette fois dans les 3 villes les plus significatives de la scène cocktail tricolore : Paris (le 25 avril), Rennes (le 2 mai), et Lyon (le 9 mai). Les 3 heureux finalistes de chaque sélection régionale feront vibrer leur shaker à la finale les 30 et 31 mai à Angers.

Une finale internationale qui célébrera les 25 ans de Giffard West Cup

Notez bien ces dates : les 26 et 27 septembre, les 17 candidats finalistes issus de l’ensemble des pays en compétition s’affronteront au cœur de la distillerie historique, aujourd’hui annexe des Beaux-Arts, rénovée pour l’occasion. « C’est un lieu qui a du sens tant notre histoire et notre patrimoine sont reliés au monde de l’art. », explique Romain Burgevin.

Pour juger la créativité et le charisme de chaque barman, la maison Giffard a fait appel à la crème des experts dont la star du bar Simon Difford, le lauréat de la dernière édition Samuel Treadway, sans oublier Édith Giffard, la codirigeante de la société et grande amatrice de cocktail.

À vos barspoons, shakers, liqueurs, amis barmen !

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply