Menu
in ,

UNE SAISON ESTIVALE LOIN D’ÊTRE « AMER » AVEC HUMPHREY BOSCH (BAMBOO PARIS)

Humphrey Bosch Featured Image BARMAG

Humphrey Bosch et Yann Tesnier - Photo : Benjamin Brette

Fleuron des cocktails allégés en alcool, festival de nouveaux produits, nouveau chouchou des barmen : la catégorie des amers (s’élevant entre 15 et 35 degrés), réalisés à partir d’infusions de plantes (souvent gentiane et quinquina) a le vent en poupe à l’occasion de la réouverture des bars en ce printemps. Parole à des experts de la mixo.

Notre concept repose, à l’origine, sur des cocktails low-ABV mixés avec des vins fortifiés mais nous proposons quelques boissons mélangées à base d’amer, à un taux léger en alcool, comme un twist d’old fashioned avec du St Raphaël. L’intérêt de cette catégorie aromatique à 25% : inverser dans des classiques les doses avec des spiritueux.

J’ai beaucoup suivi l’évolution de l’Aperol Spritz et j’ai vraiment constaté que les gens s’étaient habitués à l’amertume. À l’époque où je travaillais à l’Experimental Cocktail Club, nous servions souvent des Americano et des Campari soda.

L’un de nos cocktails phares de l’été chez Bamboo est le Mi-Ou, un Aperol Spritz revisité de façon estivale. Voici la recette.

Mi-Ou

Ingrédients :

  • 40 ml d’Aperol au bouton de rose
  • 10 ml de Dolin Chambéryzette (liqueur de fraise de Chambéry)
  • 20 ml de jus de pastèque rectifié (acidifié avec de l’acide citrique et malique)
  • 40 ml de Prosecco

Réalisation :

  • Au shaker avec de la glace.
  • Verser et filtrer dans un verre long drink.
  • Ajouter le Prosecco.

94, rue d’Aboukir – 75002 Paris. www.bamboo.paris

N’oubliez pas de vous abonner au magazine BARMAG pour encore plus d’actualités !

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply