in ,

CONCOURS : MIKE JORDHOY GAGNE LA FINALE FRANCE D’ANGOSTURA GLOBAL COCKTAIL CHALLENGE

Le 29 juillet dernier, 8 barmen s’affrontaient pour remporter l’épreuve nationale tricolore de la 10e édition. C’est un Canadien qui représentera les couleurs de la France à la finale européenne à Cracovie en septembre. Good luck !

15h30 : sous les spots du bar 1802, nouveau temple des férus de rhum, le dernier concours de cocktails de la saison démarre : Angostura Global Cocktail Challenge, animé par l’ambassadeur France de la maison, Pedro Martinez.

La 10e édition de cette compétition a attiré une belle brochette de 8 barmen : Corentin Gaudin, du CopperBay ; Alex Sadio, du Dirty Dick ; Mike Jordhoy, du Lulu White ; Audrey Eschemann, du Scenarium ; Clara Boussion, du Bluebird ; Rafaëlle Emery, du Louie Louie ; Régis Laacher, du Lipstick ; et le seul candidat débarqué de province, Romain Golovko, du Shamrock’s Side à Marseille. Rien de surprenant au vu du défi : le titre du prochain Global Brand Ambassador de cette prestigieuse maison de Trinidad-et-Tobago pour une durée de 2 ans. 

Pendant près de 4 heures dans une ambiance qui fleure bon les vacances, les prétendants se sont creusé les méninges pour épater papilles et mirettes d’un jury d’experts en cocktails. Au programme : 2 concoctions sublimant toutes les saveurs des rhums, de l’Amaro di Angostura et des bitters aromatiques d’Angostura, un captivant storytelling in english please, sans omettre une bonne dose de charisme, et ceci dans un temps record de 7 minutes.

Mike Jordhoy, le nouveau gagnant de la finale France Angostura Global Cocktail Challenge

20 heures : Le jury rend son verdict. Inutile de prolonger le suspense, c’est le Canadien Mike Jordhoy qui remporte la victoire et s’envolera à Cracovie en septembre pour la finale européenne. Ce barman, déjà 2e au classement France du concours Clairin 2019, en connaît un rayon sur le rhum de Trinité-et-Tobago grâce à son père établi à une époque à Port of Spain, capitale de l’île. Ses 2 créations ont réveillé tous les sens des 5 jurés. Son Butterfly Swizzle, à base d’Angostura 7, met savamment en valeur toutes les notes épicées du rhum grâce à une judicieuse combinaison de liqueur de banane, d’Amaro di Angostura et d’absinthe… of course ! Pour Doctor’s Orders à base d’Amaro di Angostura, Mike a sélectionné des ingrédients d’origine médicinale pour apporter toute la puissance à la liqueur. Un drink revigorant ! Prochaine étape ? « Je vais beaucoup travailler avec Pedro Martinez pour peaufiner ma présentation et réaliser une bonne performance dans les délais impartis. » On lui souhaite bonne chance !

Et n’oublions pas les 2 autres lauréats : Alex Sadio, pour le meilleur cocktail au rhum Angostura ; et Corentin Gaudin, pour le meilleur cocktail à l’Amaro di Angostura.

Les deux cocktails de Mike Jordhoy : à gauche Doctor’s Orders et à droite Butterfly Swizzle, clin d’oeil au Lulu White

Les 2 cocktails gagnants de Mike Jordhoy

BUTTERFLY SWIZZLE

Ingrédients : 40 ml d’Angostura 7 – 15 ml de liqueur de banane – 10 ml de jus de citron vert – 10 ml de simple sirop – 5 ml d’Amaro di Angostura – 4 dashes d’absinthe – 1 dash d’Angostura Orange bitters – 5 dashes d’Angostura Aromatic bitters

DOCTOR’S ORDERS

Ingrédients : 20 ml d’Amaro di Angostura – 20 ml de chartreuse jaune – 20 ml de verjus – 20 ml de vermouth bianco – 2 dashes d’Angostura Aromatic bitters – 1 dash d’absinthe

T'EN PENSES QUOI?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

L’OFFICINE DU LOUVRE : LE NOUVEAU BAR POUR SE METTRE AU VERT !

OCTOPUS : LE NOUVEAU MIX FOOD & COCKTAIL À LA DÉFENSE