in ,

ÉMILIE LECLERC, DES RESEAUX SOCIAUX « LA PETITE BIERE »

Une influenceuse canadienne qui partage sa passion avec pédagogie et style !

Près de 40 000 followers sur Instagram, 2 500 abonnés sur Facebook : cette pétulante Québécoise de 33 ans est devenue en près de 4 ans une célébrité auprès des amoureux francophones et anglo-saxons de la bière. Chaque jour, son fan-club attend, avec impatience, ses posts sur « la Petite Bière », mis en scène avec un sacré panache et beaucoup d’humour pour y découvrir autrement le monde de la bibine canadienne.

Émilie Leclerc est avant tout une actrice et cela se sent !

Biere Femme Emilie Leclerc Barmag.fr

« Durant ma vingtaine, j’ai joué dans des films comme Starbuck et plusieurs séries télévisées. À 30 ans, les rôles se faisaient moins fréquents. C’est à ce moment-là que j’ai décidé de m’impliquer dans la bière, un univers bouillonnant au Canada mais où la gent féminine était encore peu présente », raconte la jeune femme toujours enthousiaste.

Flanquée d’une formation « beer server », le premier échelon de la formation Cicerone qui est l’une des « beer certifications » parmi les plus reconnues, l’influenceuse partage sur plusieurs plateformes (FB, IG, etc.) ses coups de cœur bière mais aussi spiritueux (c’est une grande adepte du gin), accompagnés d’un texte bien affûté : « Je suis quelqu’un de rassembleur et j’adore aider les gens qui commencent leur exploration. L’idée de la petite bière est de partager mes connaissances et de mettre en avant des brasseries que j’aime. Je passe beaucoup de temps à répondre aux commentaires et aux messages. »

Aujourd’hui, la machine est bien huilée. « Dans la semaine, je reçois les bières de différentes brasseries ; le dimanche, je les goûte et je planifie les meilleures canettes à shooter avec mon amoureux qui est photographe, commente la Québécoise au caractère enflammé qui se bat pour la liberté d’expression de la femme. On aime chercher des univers très personnels dans un esprit glamour et vintage en s’inspirant du monde de la mode et de grands noms de la photo comme Annie Leibovitz, Joe McNally et Peter Lindbergh. Pour mon look, j’emprunte des vêtements auprès de boutiques de mode de seconde main et signés d’amis stylistes. »

Biere Femme Emilie Leclerc Barmag.fr BLUE

Elle lance d’ailleurs sa première bière, « Chromatika », en collaboration avec la brasserie Over Hop le 8 mars prochain, Journée de la femme : une New England IPA (son style de prédilection) brassée avec des levures Kveik et beaucoup de houblons, Citra et Barbe Rouge, pour un profil fruité à l’os.

Ses brasseries canadiennes chouchous ? en Gaspésie, Auval « Les Dieux de la bière » à Val-d’Espoir ; à Montréal BreWskey et Messorem ; à Québec, Alpha et BG ; à Toronto, Blood Brothers et Godspeed. En France ? Elle déclare sans hésitation BapBap et la Brasserie de la Goutte d’Or. Bons choix ! Malgré la crise sanitaire, la pêchue Émilie déborde de projets : chroniqueuse pigiste dans plusieurs magazines, collaborations avec des brasseries et création de « voyages brassicoles ». On espère voir La Petite Bière bientôt débarquer en France.

Son compte Instagram : @la_petite_biere

Biere Femme Emilie Leclerc Barmag.fr BLUE

Article extrait du dossier « 3 FEMMES QUI REMUENT LA BIÈRE » du magazine BARMAG – MARS 2021

Ça vous a plu ?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Bollinger Delamain P&D Featured Image Barmag.fr

BOLLINGER DIFFUSION, UNE ANNÉE DE TRANSITION POUR CE DISTRIBUTEUR PREMIUM

Frédéric Le Bordays et Florine Verhellen

BRIGAND, UN NOUVEL ACTEUR DU COCKTAIL À LILLE