Menu
in ,

« LE PHILTRE » : LA VODKA RESPONSABLE COSIGNÉE PAR FRÉDÉRIC BEIGBEDER

Depuis la fin du confinement, on attendait le lancement d’un spiritueux qui détende les papilles, emmène le gosier vers des horizons plus sereins et promette un monde responsable. Cette perle débarque enfin le 25 juin. C’est une boisson bio bien pensée par un trio insolite : Frédéric Beigbeder et son frère Charles, flanqués de leur ami de toujours, Guillaume Rappeneau. À découvrir d’urgence !

Le projet de 3 amis hédonistes épris de vodka et d’écologie

Le Philtre, c’est l’histoire d’une amitié de près de 40 ans entre une vedette littéraire des médias, un homme d’affaires et un producteur de films documentaires. Depuis leur adolescence, la vodka est leur spiritueux de prédilection.

3 amis ça fait parfois n’importe quoi…

Été 2018, un soir d’apéro sur la plage de Guéthary : les trois compères rêvent d’une vodka française qui répondrait à leurs attentes : un profil aromatique simple, minéral mais avec du caractère et sans sucre ajouté, et un process de production écoresponsable. Une démarche chère au cœur de l’engagé Frédéric Beigbeder.

Dans mes livres, j’ai trop dénoncé l’hyperconsommation et les dommages du capitalisme sur l’environnement pour les oublier lorsque je me lance pour la première fois de ma vie dans une entreprise.

Après 6 mois d’investigations infructueuses auprès de producteurs français, la bande rencontre enfin le parfait interlocuteur : Jean-Sébastien Robicquet, fondateur et maître distillateur de Maison Villevert à Cognac. Cet expert des spiritueux à base de raisins et artisan de la vodka Cîroc se prend au jeu pour relever ce défi avec une base uniquement de céréales.

La première vodka bénéfique pour l’environnement

25 juin : le trésor à haut degré du joyeux trio peut être dévoilé au public… C’est une vodka distillée 6 fois dont l’ultime étape en alambic charentais, à partir de blé bio d’hiver et d’eau de source de Gensac. Sans sucre ajouté, le Philtre (en référence au philtre de la vie ou de l’amour) dévoile en bouche une incroyable douceur et un bouquet raffiné de notes d’amandes et de fèves de tonka se réveillant au fil de la dégustation. Le travail sur l’écoresponsabilité va bien au-delà du liquide, notamment grâce au packaging : une bouteille au style « cabossé », déclinée sur des variations de nuances de bleu et de vert. « Notre flacon est constitué de déchets de verre recyclés. Chaque détail a été pensé : le bouchon est en rebuts de chêne, le carton d’emballage est recyclé et la bouteille est consignable. Pour 2021, nous mettons au point un système de « refill » qui permettra au consommateur de remplir sa bouteille à moindre prix selon le principe du vrac dans les magasins d’alimentation biologique », détaille Frédéric Beigbeder.

Comment déguster le Philtre ?

On se fie aux conseils du féru de vodka Frédéric Beigbeder : « Je l’aime non seulement en shot glacé et pur mais aussi à température ambiante, où elle donne sa pleine mesure aromatique (boisé/amandes/vanillé). Comme cocktail simple, j’aime la mélanger avec du Gingeur (marque de ginger beer biologique produite par un Basque de ma connaissance) afin d’obtenir un Moscow Mule 100% bio ! » Avis aux bons entendeurs !

Prix : 49 € la bouteille de 70 cl à 40%, exclusivement à la Grande Épicerie jusqu’en septembre 2020.

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils