Menu
in ,

MARUSSIA JOUE LA CARTE PREMIUM

Mamont vodka, une des marques emblématiques du portefeuille du distributeur Marussia

Au-delà de sa filiale française Marussia est un groupe international présent sur 47 marchés et qui génère dorénavant un chiffre d’affaires de 220 millions d’euros.

En 10 ans, la société a bien grandi : en 2010 elle ne comptait que 3 filiales (12 aujourd’hui) pour un chiffre d’affaires de 7 millions d’euros. L’assise financière de Frederik Paulsen, le fondateur suédois multimilliardaire, n’est pas étrangère à cette croissance exponentielle. Propriétaire entre autres de la vodka Mamont, des rhums Mezan, de nombreux vignobles en Géorgie et de la distillerie Kaikyo au Japon, Marussia Beverages a plus d’une corde à son arc.

Torabhaig (Ecosse) et Kaikyo (Japon), propriétés de Marussia

Pour poursuivre son développement le groupe a bâti la distillerie de whisky Torabhaig sur l’île de Skye en Écosse, les premiers embouteillages devraient d’ailleurs voir le jour cette année en édition très limitée et s’annoncent très prometteurs. Plus récemment, Marussia a fait l’acquisition de la distillerie Itkulsky, une usine village au fin fond de la Sibérie qui produit notamment la vodka Mamont. Avec une capacité de production annuelle de 24 millions de litres, la distillerie va permettre au groupe de développer son portefeuille de vodkas haut de gamme.

Dès nos débuts nous avons eu la volonté de partager nos expériences, d’éduquer et de former nos clients en restant modestes. Notre culture est tournée vers le client, nous apportons du service en nous impliquant dans la construction de marques et en restant très transparents.

En 2013, face au manque de débouchés sur le marché français, Marussia a ouvert sa filiale en France sous l’impulsion d’Étienne de Salins afin d’assurer la distribution de son portefeuille. Au-delà des références qu’elle produit, Marussia France a enrichi son catalogue avec des produits pointus, authentiques et innovants dans l’objectif de développer son réseau CHR et cavistes. « Dès nos débuts nous avons eu la volonté de partager nos expériences, d’éduquer et de former nos clients en restant modestes. Notre culture est tournée vers le client, nous apportons du service en nous impliquant dans la construction de marques et en restant très transparents », explique Étienne de Salins.

Concours Mezan Barrel Challenge

La filiale française emploie aujourd’hui 10 collaborateurs et fait appel à 10 agents commerciaux pour un chiffre d’affaires de 2,3 millions d’euros en 2019. Si Mamont est le fer de lance de la société, les rhums authentiques Mezan et les whiskies Hatozaki font une belle percée chez les cavistes et le réseau CHR.

Écrit par Jonas Vallat

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils