Menu
in

LES BOX DE GIN, 2 FORMULES QUI HONORENT LA CATÉGORIE

Box Gin - BARMAG Banner

Rhum, whisky, et aujourd’hui eau-de-vie aromatisée aux baies de genièvre : ils représentent une excellente source pour appréhender le paysage des spiritueux.

Découverte de 2 enseignes qui mettent savamment en lumière des marques encore confidentielles.

Gin in the Box : des pépites flairées dans le monde entier

Cette société belge créée il y a 3 ans rencontre un vif succès avec 2 500 abonnés actifs, majoritairement francophones. La raison de sa réussite ? Ses deux valeurs qui ont rapidement contribué à la réputation de cette start-up bruxelloise : le partage et la découverte.

L’un des cofondateurs, Rafael Vanderton, ex-responsable du secteur des spiritueux dans une verrerie internationale, chasse avec ses associés des gins de qualité, difficilement disponibles chez les cavistes et souvent sans distributeur.

« Nous proposons une trentaine de références que nous dénichons sur les salons, les réseaux sociaux et grâce à nos connexions. Nous essayons d’avoir une sélection la plus large possible afin de montrer la diversité de la production d’aujourd’hui. Nous sommes une vraie opportunité pour les maisons qui veulent s’implanter en Europe », déclare le coassocié.

En effet, dernier trésor abrité dans la box : un inconnu au bataillon, le gin d’Équateur Cruzloma Gin, réalisé à partir d’eau volcanique, de plantes locales avec la feuille de coca et le guayusa (un style de maté), et de la lavande.

 Comparée à certaines box, la « Gin in the Box » se veut « généreuse » puisqu’elle offre une bouteille de 50 ou 70 cl (et non des échantillons), au moins 2 tonics, et du grignotage, package qui change selon les envois. Derniers en date : le tonic français Hysope, et le chips vegan Eat Real.

Qui s’abonne à la « Gin in the box » ? « Nous sommes sur une cible de 25-45 ans en quête de produits de qualité et souhaitant partager leur passion. Ce ne sont pas des consommateurs quotidiens de gin mais des gens qui recherchent une expérience. Les gins habillés d’un packaging sophistiqué fonctionnent très bien. »

Le bonus de « Gin in the Box » : un magazine de 24 pages réalisé en interne, riche en informations, qui présente le gin choisi et son producteur, des recettes de cocktails et de mets pour l’apéro et en prime une playlist. « Le magazine fait partie de l’expérience », affirme Rafael Vanderton. Comment ça fonctionne : 3 formules avec une box tous les mois, tous les 2 mois, ou tous les 3 mois et le tout à 39 €. 

Ginsations : une ode aux gins et au savoir français

Cette box dédiée au spiritueux tricolore au parfum de baies de genièvre est née de la passion de la Franco-Américaine Stefani Baker, installée en France depuis 20 ans.

À la quarantaine, cette entrepreneuse spécialisée dans la communication est tombée amoureuse du gin à l’occasion d’un apéro entre collègues à Bâle, et en dégustant une cuvée locale.

« J’ai découvert une génération de gins aux saveurs moins prononcées de genièvre comparativement à celles des années 1970-80, et spécialement pour les gins d’origines françaises »,raconte la spécialiste qui démarre son activité de box 100% gin en 2018, diplôme de WSET Spirits niveau 2 en poche, à une époque où le spiritueux n’a pas encore fait sa place en France.

Basée aujourd’hui en Alsace près de Mulhouse, Stefani Baker compte déjà 16 box à son actif et poursuit son activité en portant tous les chapeaux de son entreprise, le webmaster, le marketing et le service client. Sa force : une sélection de trésors confectionnés par des distilleries confidentielles aux quatre coins de l’Hexagone.

« En France, il existe environ 200 marques de gin. Je choisis les plus hauts de gamme et ceux qui ne sont pas distribués en GMS. Je vise une clientèle entre 30 et 55 ans, passionnée par ce spiritueux. »

Premier gin lancé par sa box Ginsations : Ginette, du Domaine Valentin Zusslin, un spécialiste du vin d’Alsace en biodynamie. Sa particularité : un spiritueux réalisé à partir de lie-de-vin distillée, et des botaniques provenant d’un rayon inférieur à 50 km du domaine.

Ses fiertés : le Gin Phi et le Blue Gin de la distillerie Officine à Colmar. Le premier est basé sur des préceptes cosmiques et spirituels, et le second passe du bleu au la viole quand on le mélange avec du tonic. Magique !

Avis aux amateurs de spiritueux bleu blanc rouge : la box Ginsations contient des éléments bien attractifs : une bouteille de gin « made in France » de 50 ou 70 cl, 2 tonics, un cadeau lié au thème (par exemple une bouteille du vermouth Dolin, introuvable en France, pour « remuer » son dry Martini comme 007), un guide « Meet the maker » versions française et anglaise pour présenter le gin et son producteur, sans oublier un bon de réduction pour la boutique e-shop.

Comment cela fonctionne : 4 abonnements avec un abonnement bimestriel et récurrent à 49 € ; un abonnement bimestriel prépayé de 2 box à 98 € ; un abonnement bimestriel prépayé de 3 box à 141 € ; et un abonnement bimestriel prépayé de 6 box à 270 €.

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply