Nouveaux Bars France - Automne 2021 - BARMAG
in

DE LILLE À TOULOUSE EN PASSANT PAR PARIS ET RENNES, DÉCOUVREZ DE NOUVEAUX BARS POUR FLÂNER CET HIVER

La Brasserie Fondamentale ouvre son taproom

Après Pigalle et Bordeaux, la Brasserie Fondamentale poursuit son développement avec l’ouverture d’un taproom à Strasbourg-Saint-Denis.

Historiquement, un taproom est un espace avoisinant les cuves d’une brasserie, où l’on déguste les dernières créations. Un état d’esprit que l’établissement revendique avec des bières 100% maison qui s’accompagnent, au choix, d’une dizaine d’assiettes à partager.

Issues d’une production responsable, les bières à la carte rassemblent la gamme permanente de la brasserie et des recettes éphémères à l’instar de la Neipa à l’orange, de la porter à la châtaigne, ou de la pale-ale à la cerise et à l’abricot.

Taproom

La Taproom LBF
1, rue d’Enghien
75010 Paris

Partez à la Dérive, dans le bar-discothèque homonyme

La Dérive a ouvert en septembre dernier. Ne l’appelez pas une discothèque mais, comme son nom l’indique et comme ses propriétaires le souhaitent, « un bar de fin d’après-midi qui dérive en club ».

Avec une capacité d’accueil de 190 personnes et un fumoir de 30 m², l’établissement, qui se présente comme un bar afterwork de 18 heures à minuit, voit en effet ses lumières et son concept se modifier dès que sonnent les 12 coups.

Dans la cave de briques qui l’abrite, le lieu recouvert d’immenses portraits aux regards intenses voit alors s’animer les amateurs de disco et de funk. Un futur repère incontournable de la cité lilloise.

La Dérive Banner

La Dérive
9, rue Maracci
59800 Lille

Le Barracuda, un bar-rhumerie dans une cale à bateau

Depuis le 7 septembre, les Manceaux peuvent embarquer à bord du Barracuda, un bar-rhumerie qui reproduit à la perfection la cale d’un bateau pirate. Lanternes, nœuds marins, carte des boissons inspirée des cartes de navigation… chaque élément du décor invite à l’immersion.

Dédié au rhum l’établissement dispose d’une centaine de références avec des drinks principalement martiniquais, guadeloupéens, guyanais… Les rhums arrangés ont eux aussi la part belle, le tout sans être élitiste ou nécessairement dédié aux aficionados. Bien au contraire…

Le lieu se veut ouvert à tous avec une dimension festive portée par la musique des années 1980 à 2010. À l’abordage !

Le barracuda Le Mans

Le Barracuda
9, rue Victor-Bonhommet
72000 Le Mans

I.B.U Oberkampf : bières artisanales et vins naturels à la pression

Dans un décor imaginé par le cabinet d’architecte Lobjoy & Delcroix, le nouveau concept-bar I.B.U d’Oberkampf allie modernité, nouvelles technologies et minimalisme avec pour priorité l’accompagnement dans la dégustation. Écrans plasmas en guise de carte, immense comptoir étendu sur la longueur de l’établissement… rien n’apparaît surfait.

En pression, une quinzaine de bières de brasseries indépendantes, en rotation constante entre produits locaux, découvertes hexagonales et pépites du monde, s’affichent à un prix plus que raisonnable (à partir de 6,50 € la pinte), dans une seule optique : la découverte.

À ce titre, un système de growler offre d’ailleurs aux consommateurs la possibilité de finir leur consommation à leur domicile par le biais de bouteilles consignées. À noter la possibilité de commander du vin naturel, également servi à la pression.

IBU Oberkampf

I.B.U d’Oberkampf
144, rue Oberkampf
75011 Paris

Sequoia : ce nouveau bar à cocktails offre une vue imprenable sur Paris

Pour vous évader tout en restant à Paris, rendez-vous au 10e étage de l’hôtel Kimpton Saint Honoré, classé monument historique. En haut, vous arrivez au Séquoia, un rooftop de 300 m2 où une vue à 360 degrés de la capitale vous coupe littéralement le souffle.

Et le plaisir ne s’arrête pas là… Installé confortablement sur l’une des 80 places assises attenantes au bar à cocktails, vous pouvez choisir entre les 6 drinks du moment comme le My Tai à base de chartreuse jaune, le Bourbon Woodford Traight au sirop d’orgeat, ou le Cointreau au citron vert… tout en dégustant des tapas.

Enfin pour danser, optez pour un passage les vendredis et samedis à partir de 17 heures, quand des DJ électrisent l’ambiance jusqu’à 1 heure du matin.

Sequoia Bar

Rooftop Sequoia Bar
27-29, boulevard des Capucines
75002 Paris

L’Agence, le premier speakeasy toulousain

Au 26 rue du Languedoc à Toulouse, seuls les avertis peuvent savoir que derrière la devanture se dissimule un bar à cocktails. En vitrine, une agence de tourisme qui arbore « voyages et confidences » donne l’illusion qu’il suffit de franchir la porte pour programmer ses vacances.

Et pourtant, une fois à l’intérieur, la fausse bibliothèque amovible ouvre sur les années 1920. Dans un cadre intimiste à l’ambiance feutrée et à la lumière tamisée qui ne peut accueillir que 36 personnes, l’agence plonge en effet ses convives dans la période de la Prohibition. Mieux encore : l’établissement propose des accords mets-cocktails.

Parmi eux un cochon braisé au coco, au gingembre et à la citronnelle accompagné d’un cocktail de rhum ambré, d’ananas, d’orgeat, de cacahuètes et d’un zeste de combawa. Succulent !

L'agence Toulouse

L’Agence
26, rue du Languedoc
31000 Toulouse


Instant Champagne, le bar rouennais dédié à l’effervescent

Tout juste ouvert par Angelor Saint-Preux Gauvain, sommelier passionné de champagne. Il a profité du confinement pour partir 9 mois dans la région éponyme afin de découvrir ceux qui se cachent derrière le pétillant. Instant Champagne promeut ce vin français de référence.

«J’ai rencontré les vignerons indépendants, dont l’exigence et la passion dépassent parfois les grosses coopératives bien connues du grand public, et qui ne sont pourtant que des étendards face à une proposition extrêmement diverse. Il m’a semblé essentiel de valoriser un ensemble de compétences», détaille-t-il.

Au cœur de sa cave où l’on peut aussi déguster une coupe (9 euros), le responsable de l’établissement affiche une trentaine de suggestions qui devraient progressivement s’enrichir.

Instant Champagne Rouen

Instant Champagne
7, rue Beauvoisine
76000 Rouen

L’Attrape-Rêve, un nouveau bar LGBT à Rennes

Depuis cet été, l’Attrape-Rêve a pris la place du Funky Munky, rue Saint-Melaine à Rennes, à deux pas du parc du Thabor. Cet établissement, sous la houlette d’Erell Ledan, barmaid depuis 6 ans au V&B de Longchamp, a pour volonté de recréer un espace dédié à la communauté LGBT.

Dans la tradition du centre historique de la ville, ce lieu dont les poutres apparentes et la grande cheminée confèrent une ambiance résolument cosy et intimiste compte une trentaine de places assises en rez-de-chaussée et une salle en sous-sol.

À la carte : 6 bières artisanales en pression, une quinzaine de bières en bouteille, sans oublier des vins naturels.

L'attrape rêve

L’Attrape-Rêve
37, rue Saint-Melaine
35000 Rennes

Ça vous a plu ?

Écrit par Mathilde Alice

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Calendrier de l'avent Rhum Banner

CALENDRIER DE L’AVENT – LA ROUTE DES RHUMS

Pardela Spirits - Banner BARMAG

PARDELA SPIRITS, DU VIN AUX SPIRITUEUX