in

TEQUILA 1800, UNE PREMIUM AROMATIQUE POUR DES COCKTAILS EXOTIQUES (PUBLI-RÉDAC)

Terminado la mauvaise tequila paf ! Aujourd’hui, le célèbre spiritueux mexicain figure parmi les ingrédients exotiques les plus convoités dans la prestigieuse galaxie du cocktail. L’une de ses marques phares part à la conquête du marché hexagonal. Pour séduire les doigts d’or des barmen, elle ne manque pas d’atouts.

Une tequila premium se distinguant par son terroir

En quelques années, la boisson à base d’agave et symbole de la culture mexicaine (plante géante aux allures de cactus) a pris du galon sur les marchés nationaux et internationaux, grâce à une montée en gamme de la catégorie. Il faut revenir en 1800 pour voir naître la première tequila premium réalisée dans les règles de l’art avec 100% d’agave bleu Weber. Ce spiritueux d’Appellation d’origine contrôlée est élaboré exclusivement dans 5 États du Mexique, dont Jalisco.

C’est sur ses terres fertiles que l’une des tequilas premium plébiscitées, Tequila 1800, récolte ses agaves à la main dans ses propres champs sur les hauteurs de la région de los Altos (les Highlands). L’altitude élevée comme la saison hivernale rigoureuse entraînent une culture plus longue – d’un minimum de 8 ans.

Cette lente maturation livre une tequila plus douce et fruitée. Respectant le cahier des charges de l’AOC, Tequila 1800 suit un process de production bien précis : cuisson pendant 48 heures à la vapeur des piñas ; cœurs des agaves dans un four en brique ; broyage des piñas pour obtenir l’eau de miel « Aguamiel » ; fermentation de l’Aguamiel entre 19 et 21 heures ; pour les tequilas vieillies, double distillation et élevage en fût de chêne. Le résultat : une tequila aux arômes riches et complexes, qui dépayse le palais dès les premières gorgées.

Une bouteille reliftée qui fait référence à son fort ancrage mexicain

Pour satisfaire tous les goûts des aficionados du…

Ça vous a plu ?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0

LA PLACE DU COCKTAIL DANS LE MONDE DU RHUM DE GUADELOUPE, AVEC FRANÇOIS LONGUETEAU (3/3)

LA BIÈRE VEGAN NATZ CITRON FRAIS, UNE VALEUR SÛRE POUR SE RAFRAÎCHIR