in , , , , , ,

AMARO : UNE ODE AUX AMERS DE TOUTES LES NATIONALITÉS

On n’a pas oublié Braisenville, premier restaurant à braise, égayé par de pétillantes assiettes à partager et imaginé par Philippe Baranes.

Inspiré par ses multiples escapades en Italie et par le bar new-yorkais Dante (1er du World’s 50 Best Bars 2019), ce pionnier restaurateur vient d’ouvrir le premier bar-restaurant parisien voué aux amers.

« Mon souhait est de revenir à l’essence même de cette boisson et de comprendre son association avec la nourriture. L’amer est reconnu pour ouvrir l’appétit »

Philippe Baranes

Comment définir Amaro ? Un délicieux aller-retour en Italie dans un bar anti-speakeasy, au décorum rose vénitien à la fois moderne et élégant, entremêlant des matières nobles – le bois et le marbre. Amers mais aussi vermouths y sont bien sûr les grandes vedettes (une trentaine de tous horizons), à déguster seul, complétés d’eau pétillante, version spritz ou en cocktail.

Pour penser cet ambitieux projet, Philippe Baranes a fait appel à une pointure du bar : le consultant en mixologie Stanislas Jouenne. Il s’agit de sourcer les parfaits produits et de plancher sur une carte des mixed drinks amérisants et appétissants. Au total : une dizaine de cocktails, du short drink sec au long drink rafraîchissant, tous boostés d’ingrédients de saison et présentés par niveau d’amertume. Sans oublier 3 variations de Negroni. Quant aux accords food, l’expert s’est concentré sur une cuisine inspirée de la culture italienne du nord entre des sandwiches tramezzini etdes petites fritures.

Ça vous a plu ?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Cutty Sark

CUTTY SARK SIGNE SON RETOUR EN FRANCE (PUBLI-RÉDAC)

Belvedere Heritage 176

AVEC HERITAGE 176, BELVEDERE REVIENT AUX SOURCES DE LA VODKA (PUBLI-RÉDAC)