in ,

SONDAGE WHISKY : SEC OU SUR GLACE ?

« Le monde se divise en deux catégories, ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. » N’en déplaise à Sergio Leone, cette assertion est une chimère. Les deux seules catégories à même de distinguer les deux franges rivales de l’humanité n’impliquent pas la moindre arme à feu ou autre instrument de chantier. Non, c’est beaucoup plus simple : le monde se divise en deux catégories, ceux qui boivent leur whisky sec et ceux qui y collent des glaçons.

Pour Alec Baldwin c’est sans glace et en grande quantité.

On pourrait ergoter sur les doux dingues qui ajoutent du coca, de l’eau pétillante ou du jus de pomme dans leur spiritueux préféré. Ils ont certainement d’excellentes raison de se livrer à de telles pratiques et nous ne les jugerons pas. Dave Broom, l’un des plus grands spécialistes du malt, n’hésite d’ailleurs pas à jeter du Coca dans son Lagavulin, ou de l’eau de coco dans son blend. Tous les goûts sont dans la nature (même les mauvais) et chacun fait bien ce qui lui plaît.

Le combo gagnant

Entre les ayatollahs du whisky sec et les amateurs de glace le débat est houleux. Les geeks persistent à dire que la glace tue les arômes de leur boisson de prédilection tandis que les autres réclament, à juste titre, de pouvoir boire un whisky rafraîchissant quand le mercure s’affole. Qui a raison ? Qui a tort ? A vrai dire ce n’est pas le plus important, l’essentiel étant de ne pas tomber dans le piège des pierres à whisky. Ces petits cubes incarnent à eux seuls la déroute du monde moderne. Faites un choix et assumez le nom de dieu ! C’est promis personne ne vous jugera.

  • VOTE – Whisky : sec ou sur glace ?

    • sec
    • sur glace

Ce message a été créé avec notre super formulaire de soumission. Créez le vôtre !

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

MACKMYRA ÄPPELBLOM : MANGEZ DES POMMES !

LA SAISON DES CONCOURS BAT SON PLEIN