in ,

LA SAISON DES CONCOURS BAT SON PLEIN

Les barmen ne savent plus où donner de la tête tant les compétitions se multiplient. De la plus confidentielle à la plus réputée, toutes les marques s’y mettent. On fait le point sur les résultats des derniers événements.

Bacardy Legacy : Gabriel Pons représentera la France lors de la Finale internationale

On vous l’annonçait il y a 2 mois : la finale France de Bacardi Legacy, l’un des concours les plus prestigieux de l’industrie, se tenait au Maria Loca le 11 mars dernier.

Gabriel Pons – Le Calbar (Paris)

On avait eu le nez creux en évoquant les chances de qualification de Gabriel Pons (Le Calbar, Paris) ! Grâce à son cocktail Lis Avi, il s’impose devant Steven Hadj et Rémi Massai et défendra les couleurs de la France à Amsterdam du 10 au 15 mai.

Après une première épreuve marketing durant laquelle les candidats ont eu 7 minutes pour présenter la promotion qu’ils ont faite de leur cocktail en France et à l’étranger, chacun est passé par l’épreuve technique en réalisant sa création devant le public. Gabriel Pons n’a pas tremblé et son Lis Avi (« les ancêtres », en provençal), inspiré par la tradition des 13 desserts provençaux, a fait mouche. Il reste une étape pour accéder à la gloire éternelle. Allez Gabriel !

Giffard West Cup 2019, sélection France

La première étape de la Giffard West Cup 2019 s’est déroulée les 10 et 11 mars. C’est Chirine Cabaret-Besenval qui l’emporte et portera les couleurs de la France lors de la Finale internationale.

Chirine Cabaret-Besenval – Kouto (Paris)

Pour sa 21e édition, la Giffard West Cup affichait un thème dans l’air du temps : Less is more, ou « Comment sublimer le goût avec un minimum d’ingrédients ». 18 candidats venus de toute la France s’étaient donné rendez-vous pour en découdre à l’Herbarium, à Paris.

Le premier jour a fait sortir du lot les 8 meilleurs participants autour d’un cocktail composé de 2 ingrédients dont une liqueur Giffard. Le lendemain, les heureux élus devaient proposer un cocktail à base de menthe-pastille autour du thème « Born to Refresh ». A ce petit jeu, c’est une habituée des podiums qui a tiré son épingle du jeu : déjà lauréate du concours Blanton’s l’année dernière et finaliste de la Campari Bartenders Competition, Chirine Cabaret-Besenval. Grâce à ses créations minimales et savoureuses.

Chairman’s Reserve Mai Tai Challenge

Dans une épreuve par équipes associant chacun des finalistes à un barman local de Sainte-Lucie, ce sont François Badel, du Montfort à Rennes, et Aldrick John Baptiste, du Coco Palm Resort à Rodney Bay, qui gagnent.

Aldrick John Baptiste – Coco Palm Resort (Rodney Bay) et
François Badel – Montfort (Rennes)

Pour se hisser en finale à Sainte-Lucie, les 11 participants ont dû passer par des qualifications nationales organisées en Europe et en Amérique du Nord. Les heureux élus ont eu la chance de s’envoler pour la magnifique île des Caraïbes afin d’y concocter un twist de Mai Tai à base de rhum Chairman’s Reserve. Lors de l’épreuve finale qui s’est tenue le 9 mars dernier et pour mettre en valeur le rhum emblématique de l’île, chaque équipe a dû créer un cocktail tropical en utilisant les produits locaux issus du marché des Castries. Face à un jury de haute volée au sein duquel on retrouvait le légendaire Jeff « Beachbum » Berry, spécialiste du Tiki cocktail, c’est la paire François Badel-Aldrick John Baptiste qui s’est imposée.

Concours Vodka Nadé

Le 25 février dernier se tenait la première édition du Concours Vodka Nadé. La jeune marque fondée par Cedrik Nadé mise sur le cocktail pour se faire connaître et a décerné son premier prix à Élie Favreau.

Fondée en avril 2018, la vodka Nadé, élaborée à partir de raisins, n’a même pas un an mais se met déjà en scène à travers un concours réunissant des barmen français. Pour sa première édition, l’événement s’est montré modeste et néanmoins exigeant. Après une épreuve de dégustation à l’aveugle de vodka, les candidats avaient 15 minutes pour créer un cocktail en accord avec le plat secret concocté par Alexandre Baumard (1 étoile au Guide Michelin). Pour départager ce joli monde, l’épreuve finale était la préparation d’un cocktail à base de vodka Nadé autour du thème de la distinction. Déjà lauréat de la Campari Bartenders Competition, Élie Favreau (Domaine de Raba à Talence) remporte les suffrages et inscrit en premier son nom au palmarès.

Challenge Monin 2019 : place aux jeunes !

Grâce à ce concours, la célèbre marque de sirop met en scène de jeunes talents en provenance des lycées hôteliers de l’Hexagone. Accompagnés de leurs formateurs, les futurs membres de la scène cocktail se sont confrontés le 18 mars dernier autour du thème « Partir en voyage ». C’est Océane Terre, du lycée Georges-Frêche à Montpellier, qui l’emporte avec son cocktail « En voiture avec Doc et Marty ». Grâce à cette victoire, elle accède directement à la Monin Cup 2020.

Océane Terre

T'EN PENSES QUOI?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

SONDAGE WHISKY : SEC OU SUR GLACE ?

BIERBUIK-BLOEMEKE : FLORENT LADEYN BRASSE DES BIÈRES DE CUISINIER 100% LOCALES