Menu
in

THE KRAKEN BLACK SPICED, UN SPICED RUM 100% ROCK AND ROLL (PUBLI-RÉDAC)

Les fonds marins réservent des surprises comme ce mystérieux breuvage repêché, selon la légende, dans les Caraïbes. Un monstre de saveurs épicées déploie ses tentacules pour partir à l’assaut du monde du bar, du cocktail et des festivals sous les shakers et barspoons de son charismatique brand ambassadeur, Nicolas Josset.

Un spiced rum décalé, tout droit sorti d’une légende des mers

Une bouteille ornée de 2 anneaux ressemblant à 2 yeux effrayants d’une pieuvre, une étiquette ornée du monstre marin, un liquide noir rappelant la couleur de l’encre de la « bête » : The Kraken Black Spiced est loin des autres spiced rums. Derrière ce spiritueux se cache une légende du XVIIIe siècle : celle d’un voilier marchand, le Kristin Anna Marie, qui, au large des Caraïbes, vit périr son équipage et couler sa formidable cargaison de rhum. Des témoins à terre auraient aperçu une pieuvre géante enroulant le vaisseau de ses tentacules avant de l’entraîner vers les profondeurs marines…

Quelque temps plus tard, des tonneaux furent retrouvés sur les rivages des îles alentour. En hommage au monstre marin, le jus resté dans des barriques fut baptisé The Kraken Black Spiced…
Mais revenons à la réalité : The Kraken Black Spiced est une boisson spiritueuse sombre et mystérieuse à 40%, élaborée à partir de rhum de mélasse originaire des Caraïbes, associé à une sélection de différentes épices exotiques : la cannelle, la muscade, le gingembre ou le clou de girofle et d’autres ingrédients gardés secrets dans les tentacules de l’inquiétant céphalopode.

The Kraken Black Spiced bouscule les grands classiques du cocktail

La palette aromatique puissante et épicée de cette belle « bête » permet de naviguer avec une armada de cocktails, du long drink aux boissons sophistiquées.

Le vaisseau amiral de la marque ? Le Kraken Stormy, un classique revisité et bousculé par le Ginger beer et du citron vert. Pour explorer de nouvelles saveurs, le spiced rum s’est également intéressé, cette année, à une catégorie de boissons au rhum plus complexe, comme le tiki.

Des festivals avec du bon son, la stratégie événementielle Rock’n Rum du spiced rum

Pour accompagner sa communauté de fans, la marque a décidé d’être au rendez-vous d’événements musicaux rock and roll, composés de belles têtes d’affiche comme Hellfest à Clisson (Loire-Atlantique), V and B Fest’ en Mayenne, ou encore ODP à Talence (Gironde). « Pour chercher nos consommateurs, l’univers du festival est une excellente stratégie. Nous travaillons pour nos bars sur une belle scénographie autour de la pieuvre. Il s’agit de mettre en avant l’univers ténébreux du spiced rum », explique Valentine Querol, cheffe de produit de The Kraken Black Spiced.

Une nouvelle plongée à 11 000 mètres de profondeur pour la nouvelle édition limitée

Chaque année, The Kraken Black Spiced explore les abysses pour remonter de ses expéditions des trésors insoupçonnés. Pour 2022, il fallait une bouteille au design spectaculaire. Celle-ci est inspirée de matières volcaniques de roches fumantes prélevées à 11 000 mètres de profondeur. À découvrir en fin d’année chez les cavistes.

Un brand ambassadeur rock et rebelle, à l’image du spiced rum

Depuis janvier 2020, cet ancien batteur, reconverti à l’âge de 30 ans en barman, est le visage de The Kraken Black Spiced. Longue crinière noire, tatouages aux bras et bagues aux doigts, Nicolas Josset a conquis le distributeur BLMHD par son look dark, son esprit anticonformiste, sans omettre sa belle culture cocktail. Une série de vidéos sont visibles sur les réseaux sociaux pour découvrir son univers décalé grâce à différentes recettes de cocktails shakées avec le mystérieux spiced rum.

Qu’est-ce qui démarque The Kraken Black Spiced des autres spiced rums ?

C’est une expérience à travers sa bouteille reconnaissable entre toutes, son univers et son imagerie à l’intersection entre la noirceur inquiétante de la bête et son côté rock and roll. Pour moi, c’est important de remettre son jus au centre de la conversation parce que c’est un spiritueux hyperversatile. On peut l’utiliser non seulement pour son côté festif, mais aussi et surtout en cocktails et dans tous types de cocktails !

Que penses-tu de la catégorie aujourd’hui ? Est-elle plébiscitée par les barmen en France ? 

Les spiced rums font un retour en force. Il suffit de voir toutes les grandes marques lancer le leur pour comprendre que les barmen l’ont intégré ou réintégré dans leur processus de création cocktail.
C’est une très bonne nouvelle. Petit à petit, on nous ouvre les portes d’établissements et d’événements jusque-là inaccessibles. Et pour les consommateurs, quoi de mieux qu’un peu de spiced rum dans sa vie !

Quel est ton style de cocktails pour The Kraken Black Spiced ?

J’aime remettre au centre de la conversation ce qu’il y a dans la bouteille. Évidemment, on peut s’appuyer le côté Dark et épices avec des cocktails tels que le Kraken Stormy (twist de Dark’n’Stormy) mais je préfère prendre le contre-pied et jouer sur des saveurs ou des visuels sur lesquels on ne nous attend pas comme un Krakoffee (twist de Negroni au café). On va s’amuser avec l’amertume.

Pourrais-tu me détailler la recette de ce cocktail ?

J’ai créé un milk punch à base d’une clarification avec du lait infusé à la banane. L’idée est de jouer avec les couleurs et l’imagerie de la marque basée sur la noirceur, l’obscur et la profondeur. On a pris le contre-pied grâce à cette clarification, qui donne un cocktail quasi limpide. On joue ici sur une texture soyeuse grâce à la filtration du lait et à un bouquet aromatique en frais et sweet.

Milk Krunch (recette pour 2,7 L)

  • Ingrédients:
    • 70 cl de The Kraken Black Spiced
    • 50 cl de pineau des Charentes
    • 50 cl de sirop de cacahuète*
    • 1 l d’eau de coco
    • 20 cl de jus de citron jaune
    • Bouquet d’épices : 1,5 de bâton de cannelle, 2 étoiles de badiane, 6 clous de girofle
    • 2 citrons jaunes zestés
    • 75 cl de lait entier infusé avec 750 g de bananes
  • Réalisation :
    • Mettre tous les ingrédients dans un récipient.
    • Laisser reposer 24 heures.
    • Filtrer à l’aide d’un super bag (ou d’un filtre à café).
    • Servir bien frais.

*Sirop de cacahuète : tant pour tant cacahuètes-sucre 

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply