Menu
in ,

BIÈRE À LILLE 2021 : UN FESTIVAL BRASSICOLE EN PLEINE EXPANSION

BAL 2021 Featured Image - BARMAG

Direction la capitale des Flandres du 13 au 19 septembre, pour cette édition du BAL qui va émoustiller tous les gosiers : nouveau lieu pour le Grand Final, un chiffre record de brasseries exposantes, un paquet d’événements dans toute la métropole et des animations food bien mousseuses.

Une autre dimension pour le BAL

En cette rentrée on ne plaisante pas au pays de la bière. Depuis septembre et après une année blanche, les festivités brassicoles ont redémarré sur les chapeaux de roues. Après Beer Potes à Arras et « Neuve Chapelle Beerfest » à Neuve-Chapelle, 2 villes du Pas-de-Calais, c’est au tour de Bière à Lille dans le Nord de réunir la crème des brasseries et les fans de bonnes binouzes pour une semaine bien chargée.

Cette quatrième édition a passé la cinquième vitesse depuis la création en 2017. « Il n’existait rien à Lille. On a commencé comme un festival de copains avec 15 brasseries. On est passés à 45 en 2018, puis 70 en 2019 à la gare Saint-Sauveur, et à 100 en 2021 », raconte Charlie Labourey, l’un des organisateurs.

Chapeauté par l’Échappée Bière, agence spécialisée dans le tourisme et l’animation brassicole, Bière à Lille bénéficie cette fois du soutien de plusieurs grands acteurs des Hauts-de-France pour accueillir tout ce beau monde : Lille Grand Palais, qui ouvre ses portes aux festivals dans un espace de 6 000 m2, tandis que l’agence lilloise Hello Lille met sous les projecteurs l’événement « La bière, ses valeurs et son terroir ».

Et n’oublions pas la Région, qui a apporté une précieuse aide financière de 10 500 € pour 2 projets de belle envergure en 2023 : le label de la Région européenne de la gastronomie, et la Cité de la bière.

Afin d’allécher les amateurs de binouzes vivant hors de la métropole, le BAL a mis le paquet avec une campagne publicitaire dans le métro de Paname.

Une programmation de haute volée

Bière à Lille a ouvert sur la métropole le 13 septembre et jusqu’au 19. Les gosiers éclairés et assoiffés ne vont pas s’ennuyer. Au programme : 60 événements hauts en couleurs et saveurs organisés dans les bars, restaurants et caves à manger qui aiment la bière.

La sélection de Barmag :

Lundi 13 septembre :

Repas en accords mets-bières avec la brasserie montreuilloise HUB à Saisons Cave à manger, à la Madeleine.


Mardi 14 septembre :

Beer Yoga à la brasserie Moulin d’Ascq, à Villeneuve-d’Ascq.


Mercredi 15 septembre :

Soirée dégustation Cantillon au caviste l’Abbaye des saveurs, à Lille.


Jeudi 16 septembre :

Tap Take Over avec la Brasserie du Pays flamand à V&B, à Villeneuve-d’Ascq.


Vendredi 17 septembre :

Rencontre avec la brasserie bruxelloise la Brasserie de la Senne avec concert au bistrot Verlaine, à Lille.

Les 18 et 19 septembre :

Rendez-vous au Grand Final, le point culminant du festival. « Nous souhaitons montrer le folklore de chaque territoire », explique l’équipe de l’Échappée Bière.

Chose dite, chose faite. Au menu : 100 brasseries venues de toute la France et de l’étranger à répartition égale, dont 21 brasseries locales. L’occasion de (re)découvrir les maisons qui font vibrer les terroirs local (Cambier, Célestin, Motte-Cordonnier, Tandem) et régional (Au Baron, Brasserie de Vaucelles, Duyck). C’est le bon moment pour déguster les bonnes bibines issues du paysage tricolore (les angoumoisins de la Débauche, les sudistes de Zoobrew, les brasseurs du Grand-Est de Hoppy Road) et d’horizons plus lointains (les tchèques Wild Creatures, les hollandais Jopen, les américains du Colorado, berceau de la bière, avec Great Divide).

On en profite pour papoter avec d’autres figures associées à la bonne mousse telles que Happy Drêche et ses snacking apéritifs ou encore Bon Signe, les rois de la consigne.

Pour les visiteurs néophytes en la matière, le BAL a organisé de futées visites pour comprendre le monde brassicole en 1 heure chrono. On opte pour « J’aime pas la bière – prêt(e) à changer d’avis ? », ou « Bières du Monde – Prêt(e) à voyager ».

Pays de la bière mais aussi de la gastronomie, le festival lillois a phosphoré pour caler les creux des becs fins. Il y aura de grands noms de la gastronomie du coin tels que Mickaël Braure, du Bistrot du Witloof, ou Steven Ramon, du Rouge Barre ; 4 food trucks ; et un grand brunch le dimanche.

Ce week-end, ça va swinguer du côté du BAL.

Informations et billetterie sur BIÈRE À LILLE

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply