Menu
in

FRANCE QUINTESSENCE : QUOI DE NEUF ?

Whisky, cognac, vodka, rhum… voici quelques nouveautés « made in France » à découvrir les 11 et 12 septembre pour cette édition organisée à la salle Wagram.

Whisky

Arlett tourbé, de la distillerie Tessendier

Belle surprise du côté de la famille Tessendier, qui présente ici son nouveau whisky au nom et au look carrément rétro. Cette gamme met sous les projecteurs la mère de Jérôme et Lilian Tessendier. Sa particularité : une production maîtrisée du brassage à l’élevage.

À découvrir : sa version tourbée vieillie 100% en ex-fût de bourbon, aux belles notes cendrées.

Prix : 50 € la bouteille de 70 cl à 43%.

Brut de fût, de Rozelieures

L’institution du whisky de Lorraine, gérée par la famille Grallet-Dupic, débarque sur le salon avec plusieurs trésors maltés, du tourbé au parcellaire. Pour notre plus grand bonheur !

Pour la première fois, Christophe Dupic mettra en lumière ce délicieux brut de fût à 53% : un whisky vieilli depuis 2016 en ex-fût de bourbon. Un single malt tout en rondeur, qui claque avec finesse au palais.

Prix : 115 € la bouteille de 70 cl à 53%.

Séquoia Cuvée Polo, de la Distillerie du Vercors

Comme à chaque édition de France Quintessence, la Distillerie du Vercors crée l’événement avec ses nouveautés maltées.

Cette fois, la maison met à l’honneur la version légèrement tourbée de son whisky single malt bio distillé pendant 14 heures avec un finish en fût de rhum de l’océan Indien. Côté storytelling, la Cuvée Polo a été élaborée avec Paul, le petit cousin graphiste du distillateur Éric Cordelle qui a également dessiné l’étiquette de ce whisky.

Prix : 49,17 € la bouteille de 50 cl de 46,6 %.

Cognac bio

Conviction VSOP, d’Esprit Organic

Voici une nouvelle marque de cognac bio avec du sens créée par Léopold Croizet, issu d’une famille de vignerons depuis 10 générations. Voilà 20 ans que cet entrepreneur travaille en agriculture biologique sur un domaine implanté dans le Cru des Fins Bois.

Sa gamme reflète son labeur et son respect pour la terre comme ce VSOP rond et gourmand, distillé sur lies avec les 3 cépages : Folle Blanche, Colombard, et Ugni Blanc.

Prix : environ 52 € la bouteille de 70 cl à 40%.

Vodka

La vodka à la pomme de terre de Noirmoutier, de la distillerie Vrignaud

Sous le giron des vignobles Mourat depuis 2018, la vendéenne distillerie Vrignaud, née en 1812, s’est fait connaître pour sa liqueur de café : Amok.

Aujourd’hui, la maison familiale, en pleine rénovation, se lance dans la vodka grâce à une cuvée distillée avec un produit emblématique de la région : la pomme de terre de Noirmoutier. À découvrir dans une vodka mojito.

Prix : 26,90 € la bouteille de 70 cl à 40%.

Codole, de Bloom Soul

Après le succès du gin San Roccu inspiré par le terroir corse, l’œnologue Colline Jullien a ramené de sa distillerie localisée dans le village de Feliceto de la région de Balagne sa première vodka : Codole (un clin d’œil au célèbre lac à proximité du village).

Cette eau-de-vie bio est travaillée avec des noisettes récoltées sur la côte Est de la Corse, alliées à l’immortelle et à l’Erba Barona (thym de Corse). Sa caractéristique : une belle douceur !

Prix : 45 € la bouteille de 70 cl à 40%.

Gin

Kanol Gin Navy Strength, d’Awen Nature

On ne distille pas que du whisky en Bretagne. On y produit également d’excellents gins comme celui de la maison Awen Nature, basée à La Bouëxière, qui produit des spiritueux dotés d’un sacré caractère. Son fondateur, Julien Fanny, est un passionné de botaniques.
Ce gin bio Navy Strength en est la quintessence. De belles complexités de saveurs à haut degré sont au rendez-vous : genièvre, fleurs d’oranger, de cannelle mais aussi camomille et foin.

Prix : 54 € la bouteille de 70 cl à 57%.

Rhum arrangé

Les Canailles framboise-Combawa

Le fondateur de la marque marseillaise, Maxime Feffer, a ramené dans ses bagages le soleil et quelques pépites dont ce rhum arrangé à la belle couleur rosée. Celui-ci est travaillé à partir d’un rhum agricole AOC Martinique brut de colonnes à 73%.

Pour cette année, la recette est élaborée avec des framboises fraîches du Puy-de-Dôme très sucrées liées à la chaleur, et de sirop maison aromatisé aux zestes de combava.

Prix : 35 € la bouteille de 70 cl à 32%.

Armagnac

Armin 20 ans d’âge

Les mousquetaires de l’armagnac reviennent défiler sur le tapis rouge de France Quintessence avec un nouveau trophée : l’Armin 20 d’âge, clin d’œil à la date de création de l’AOC.

Cette cuvée est issue d’un assemblage d’eaux-de-vie 50% Baco et 50% Ugni blanc, âgées de 33 et 20 ans et vieillies en fût de chêne français. Le résultat : de belles notes longues et suaves, qui bataillent en bouche. Attention : cette édition limitée compte seulement 1 936 flacons.

Prix : 98 € la bouteille de 70 cl à 40%.

Un spiritueux exotique distillé en France

Mah Spirit, un ovni franco-exotique à découvrir lors de cette édition !

Mah Spirit rend hommage au Mahua, un spiritueux ancestral originaire du centre de l’Inde. Celui-ci, longtemps réservé pour un usage interne, a la particularité d’être réalisé à partir de la fleur de l’arbre Mahua. Des entrepreneurs ont décidé de produire cet alcool dans l’Hexagone à partir du savoir-faire cognaçais. Ses notes florales et fruitées en séduiront plus d’un.

Prix : 40 € la bouteille de 50 cl à 40%.

Spiritueux sans alcool

Djin Immunité N°2 de Djin Spirits

Depuis peu, cette catégorie florissante a investi les stands du salon. Côté maisons françaises, Djin Spirits marque son territoire grâce à la qualité du travail de son fondateur, Romuald Vincent.

Pour cette édition, le créateur présente la version 2 d’Immunité Bio réalisée à partir de 20 plantes médicinales et fruits rouges aux vertus revitalisantes. Une explosion de saveurs fruitées, à découvrir avec un glaçon ou en cocktail avec un Paloma.

Prix : 32,90 € la bouteille de 50 cl à 0,0%.

Écrit par Laurence Marot

Leave a Reply