Menu
in , ,

KACHETTE, LA NOUVELLE « VERMUTERIA » PARISIENNE

Nils Schacherer - Barman - Photo : B. Brette

C’est le dernier-né de la scène cocktail de la capitale. Il joue la carte du vermouth. On y boit du vin fortifié dès l’apéro avant de passer au sous-sol pour des cocktails sur mesure.

Première vermuteria de France, Kachette propose une carte longue comme le bras. Tous les vermouths, du plus classique au plus pointu, y figurent.

On craque pour Otto’s, un vermouth grec rosé aux saveurs méditerranéennes.

Plus généralement, ce sont tous les vins fortifiés qui sont à l’honneur. On retrouve également une belle sélection de sherrys ou de madères. Kachette propose aujourd’hui 60 vins fortifiés (bientôt 100) à déguster sur glace, avec du tonic ou en cocktail.

Pour ne pas froisser sa clientèle de quartier, le bar suggère également des pintes à prix plancher (5 €) et du pastis au tarif marseillais (2 €). Si l’on veut se rassasier, on peut foncer vers les planches de fromage et de charcuterie en provenance de petits producteurs français.

Un bar à cocktails bien nommé

Passé l’heure de l’apéro, à partir de 19 heures, la soirée se poursuit en bas de l’escalier dans un espace caché.

Dans les caves voûtées du XVIIe siècle on retrouve Nils Schacherer, le barman passé par le Sherry Butt et Avek. Ici on se plonge dans un menu court mais efficace : 7 créations qui évoluent au fil des saisons et s’appuient sur des produits frais de saison.

Kachette – 60 rue de l’arbre sec – 75001 Paris

Écrit par Jonas Vallat

Leave a Reply