in ,

6 BONNES RAISONS DE FAIRE LA PARIS BEER WEEK

Avis aux amateurs de bonnes mousses : du 8 au 16 juin, Paris Beer Week déroule le tapis rouge au meilleur de la bière craft à travers 150 manifestations localisées à Paris et en Ile-de-France. Six raisons pour ne pas manquer cette 6e édition.

1 – Découvrir une pléiade de nouveaux brasseurs français et internationaux : c’est l’occasion de déguster un max de bibines locales avec de jeunes brasseries qui aiment le houblon mais aussi avec certaines venues d’horizons lointains (14 pays ont répondu à l’appel). Le 12 juin, Bonjour Brasserie ouvre ses portes dans le XIVe, et le 13 juin, l’une des premières figures du craft en Russie, Бакунин (Bakunin) de Saint-Petersbourg, prendra le contrôle des becs du bar Les trois 8.

2 – Peaufiner sa culture bière encore imparfaite : des conférences aux thématiques pointues sont au menu pour devenir un petit brasseur en herbe. Le 12 juin chez Sylki, on découvre tous les secrets du Kombucha et de la fermentation, et chez B Maker, la maîtrise des faux goûts dans la bière.

Paris Beer Week, l’occasion de découvrir tous les styles de bière – crédit photo : Clément Leriche

3 – Se lécher les babines autour d’accords mets et bières : 2 dates alléchantes à retenir. Le 3 juin à la P’tite Mousse : à l’honneur des beerfloats, de drôles de créations à base de bières, glace et chantilly ; et le 12 juin chez Ker Beer, une soirée pour les papilles bretonnes et normandes avec des alliances étonnantes entre beurres et huîtres.

4 – Adoucir les moeurs autour d’accords bières et musique : le 10 juin, le bar-cave breton Ker Beer joue au chef d’orchestre en associant certains styles de bières avec de la musique. Pas de morceau de biniou prévu au programme.

5 – Muscler ses biscoteaux en sirotant une bière : le 13 juin, la salle d’escalade de bloc Arkose Nation accueille le must des brasseries parisiennes pour se rafraîchir entre deux escalades.

Une pléiade d’évènements dans les meilleurs bars à bières craft – crédit photo : Clément Leriche

6 – Terminer la semaine (15 et 16 juin) par le Grand Final : un événement toujours organisé au CENTQUATRE, avec 74 brasseurs. Ne surtout pas passer à  côté des trois bières brassées pour l’occasion et qui devraient décoiffer : la bière des brasseurs, une Brut IPA expérimentale brassée chez Petrol Brewing avec un houblon inédit de Hop France et la nouvelle levure de Fermentis ; la Bière des cavistes, l’Amic’Ale (brassée à la brasserie de l’Être) et la bière du vainqueur du concours de brasseur amateur 2018, Brassam’, une baltic porter (brassée chez O’Clock Brewing pour l’occasion). Convaincu ?  

Tout le programme sur parisbeerweek.fr

T'EN PENSES QUOI?

1 point
Upvote Downvote

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

LE LIDO LANCE SA CARTE COCKTAIL SIGNÉE NICO DE SOTO

DIPLOMATICO LANCE LES RENDEZ-VOUS COCKTAILS & DESIGN