in , ,

OPERATION DAGGER, L’AVANT-GARDISTE

Et si le futur du bar se cachait au sous-sol d’un immeuble anodin du Chinatown singapourien ? Pour apprécier Operation Dagger, il faut oublier tout ce que l’on sait de l’univers du cocktail et faire preuve d’ouverture d’esprit ; et si l’on réussit à lâcher prise, on découvre ce qui est certainement le meilleur bar au monde, rien que ça.

Trouver l’établissement n’est pas chose aisée, pourtant on est loin du concept suranné de speakeasy. Non, le bar est planqué car il n’est pas fait pour tout le monde, limite radical même. Ici, pas de bouteilles au sens classique, pas de déco standardisée et une ambiance de cabinet d’apothicaire post-apocalyptique. Luke Whearty, l’heureux propriétaire, a poussé ses cocktails d’inspiration culinaire à leur apogée.

What have you got lined up for the weekend?

Publiée par Operation Dagger sur Vendredi 6 septembre 2019

Si le menu peut déboussoler (on choisit en fonction d’une ou deux saveurs), on est tombé raide dingue du Hot and Cold qui emmène la piña colada dans la quatrième dimension. Servi sur une base de tequila infusée à la lavande, à l’ananas, au citron vert et au sirop d’agave, le liquide est recouvert d’une mousse chaude de chocolat blanc/noix de coco. Le genre de drink qui mène au septième ciel et sans escale. Last but not least, c’est Thomas Girard, bien connu sous nos latitudes, qui officie désormais au shaker.

Operation Dagger – 7, Ann Siang Hill #B1-01 – Singapore 069791 – du mardi au samedi : 18h-tard

Article extrait du reportage « Singapour, nouvelle capitale du cocktail » à paraître dans le prochain magazine. Pour ne rien louper, abonnez-vous !

T'EN PENSES QUOI?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

LA BIÈRE PARISIENNE GALLIA S’ASSOCIE À HEINEKEN

LES SPIRITUEUX SANS ALCOOL, NOUVELLE CATÉGORIE EN PLEIN ESSOR