Menu
in , , , ,

PLANÈTE BIÈRE – FRANCE QUINTESSENCE – PARIS COCKTAIL FESTIVAL : LES CONVENTIONS IMMANQUABLES

Les dates de Planète Bière, France Quintessence et Paris Cocktail Festival sont bien maintenues. Le Paris Event Centers (GL Events) et le cabinet de sécurité indépendant Hervé Pierre ont validé la bonne tenue de cette réunion professionnelle.

Selon l’arrêté préfectoral de Paris publié le 6 octobre, « les rassemblements sont interdits (…) à l’exception des rassemblements professionnels » et « Les établissements ERP de type L (salles des fêtes et salles polyvalentes) ne peuvent accueillir du public », ce qui n’est pas le cas du Paris Event Center (ni salle des fêtes, ni salle polyvalente). A noter que l’arrêté est applicable jusqu’au lundi 19 inclus.

Les 19 et 20 octobre prochains au Paris Event Center (19e) se tiendront les 3 conventions d’Amuse-Bouche dédiées à l’univers de la boisson .

Voilà de long mois que l’équipe d’Amuse-Bouche s’active afin de donner vie à une convention aux allures exceptionnelles. Initialement prévus entre avril et novembre, Planète Bière, France Quintessence et Paris Cocktail Festival se tiendront en un lieu unique et sur 2 jours, les 19 et 20 octobre 2020 au Paris Event Center. « La crise sanitaire nous a obligés à nous réorganiser, témoigne Franck Poncelet, coorganisateur de l’événement. Il nous est paru plus raisonnable de regrouper les 3 conventions. »

Une adaptation inévitable, due à une Covid-19 qui a déjà conduit à l’annulation de nombreux événements français autour de la boisson. « Déprogrammer une manifestation n’est jamais bon, renchérit Franck Poncelet. Cela casserait la dynamique que nous avons mise en place. » La grande réunion se tiendra donc, sans pour autant déroger à des règles sanitaires qui se verront renforcées : « Dès le mois d’avril, nous avons pris plusieurs décisions : l’annulation des journées grand public ; l’ouverture d’une seconde journée pour les professionnels afin d’étaler le visitorat sur 2 jours ; une ouverture à 10 heures du matin, soit une heure plus tôt qu’à l’accoutumée, toujours dans l’optique de diminuer la densité de visiteurs ; et la location d’une salle de 8 000 m2 afin de respecter les distanciations physiques, rassure Franck Poncelet.

Nous avons également prévu de nombreuses mesures sanitaires le jour J : une prise de température à l’entrée de la convention ; un contrôle en temps réel de la jauge des visiteurs avec une limitation fixée à 1 000 personnes hors équipes et exposants ; et le lavage des verres à haut degré. »

Franck Poncelet

3 autres mesures viennent encadrer l’événement : l’obligation de porter un masque ; la mise à disposition de gel hydroalcoolique ; et une entrée et sortie de la salle différenciées. De quoi rassurer les 150 partenaires ayant d’ores et déjà confirmé leur présence.

L’actualité au cœur des conventions

Références depuis 2015, les 3 manifestations se sont imposés comme des événements majeurs dans le paysage des boissons conviviales. Et cette année, plusieurs nouveautés viennent s’ajouter à un programme déjà riche : « Dans le cadre d’un partenariat pour le lancement de leur bouteille destinée aux producteurs de spiritueux français, nous ouvrons nos portes à Verallia, le leader mondial de l’emballage en verre, annonce Franck Poncelet.

Nous mettons également à l’honneur un quatrième espace dédié aux nouvelles catégories qui font parler d’elles : les hard seltzers, les kéfirs, les kombuchas, les cidres et les sans-alcool.»

Franck Poncelet

Une volonté que l’on retrouve au programme des conférences prévues lors des 2 jours : vous pourrez, entre autres, écouter Stefania Della Sala (cofondatrice de l’agence Symposium Consulting) et Clément Sargeni (gérant du Cancan à Bordeaux) débattre autour des nouvelles règles d’or face à la crise sanitaire. Marc Bonneton (créateur de « Cockorico ») et Vincent Pinceloup (gérant du bar parisien Monsieur Antoine) vous éclaireront sur les cocktails en bouteille – en pleine expansion –, tandis que Florian Thireau (auteur de The Cocktail Book et bar manager de la maison Cheval Blanc à Paris) vous présentera les nouveaux outils indispensables dans le monde du bar. Et si une âme d’entrepreneur sommeille en vous, sachez qu’Olivier Martinez et Yann Salentin (fondateur du House Garden à Paris) vous dévoileront des clefs pour ouvrir votre établissement.

Lors d’ateliers thématiques, vous pourrez vous perfectionner sur la tendance des cocktails servis chauds ou tièdes, ainsi que sur l’univers du gin. Nouveautés liées aux restrictions sanitaires : l’ensemble des conférences de chacune 45 minutes se dérouleront sous la forme d’un live-vidéo diffusé sur les pages Facebook respectives des conventions, ainsi que sur la chaîne YouTube d’Amuse-Bouche.

Le monde de la boisson réuni

Si les conférenciers ont répondu favorablement à l’appel de l’organisateur, il en va de même des partenaires. « Il y a un vrai engouement autour des conventions. La Brewers Association, par exemple, a maintenu sa présence même si les ambassadeurs américains ne peuvent pas se rendre en France à cause de la Covid-19, témoigne Franck Poncelet. À la place, des représentants français prendront le relais. »

Côté bière, Brooklyn Brewery (États-Unis), BrewDog, Innis & Gunn (Écosse) ou encore Brixton (Angleterre) côtoieront des brasseries françaises telles Ninkasi, Gallia ou de Milly. Du beau monde !

Et il en va de même pour les partenaires de Paris Cocktail Festival (BrewDog Distilling qui officialise son lancement dans l’Hexagone) et de France Quintessence, qui dessinera cette année une cartographie complète du spiritueux français : Armorik en Bretagne ; le Domaine des Hautes Glaces, niché au cœur des Alpes ; Moon Harbour en Aquitaine ; Rozelieures dans le Grand Est lorrain ; Bows en Occitanie ; Alfred Giraud à Cognac…

« Nous sommes touchés par cet engagement et par l’enthousiasme de nombreux acteurs qui n’ont qu’une envie : que la convention ait lieu, s’émeut Franck Poncelet. C’est l’occasion de montrer que le secteur des boissons conviviales se porte bien. » Rendez-vous les 19 et 20 octobre au Paris Event Center.

Écrit par Baptiste Palacin

Leave a Reply

Aller à la barre d’outils