in ,

LoveLove WaouhWaouh

FAITES PLACE AU NOUVEL EMBOUTEILLEUR CÔQUETELERS…

Coquetelers absinthe

Un tour des distilleries européennes en van. La découverte de spiritueux d’exception. Une passion pour le secteur cocktail. Une ambition axée sur le partage : tels sont les ressorts de la création de Côquetelers, nouvel embouteilleur et distributeur, fraîchement arrivé sur le marché. Rencontre avec Timothée Badie, codirigeant de l’entreprise aux côtés de Matthieu Henry.

Timothée Badie - Matthieu Henry - Coquetelers
Matthieu et Timothée aiment bien sauter en l’air

Quelle est la genèse de Côquetelers ?

Matthieu et moi avons entrepris, en 2018, une tournée des distilleries d’Europe. Lors de ce voyage en van, de 15 000 km dans une douzaine de pays (France, Suisse, Italie, Allemagne, Irlande…), nous avons visité en 85 jours une centaine de distilleries.

Un périple qui nous a ouvert les yeux sur l’incroyable diversité des spiritueux, notamment dans les petites distilleries où des produits d’excellence, trop souvent méconnus car distribués uniquement en local, ne rencontrent pas leur public. Dès lors, nous avons décidé de lancer Côquetelers, dont l’activité est d’embouteiller et de distribuer ces breuvages d’exception.

Quelles sont vos modalités de fonctionnement ?

Déjà, nous ne sélectionnons et ne distribuons que des produits issus de distilleries indépendantes artisanales françaises.

Des entreprises familiales, du patrimoine vivant, dont les productions sont soit quasi inconnues, soit issues d’un marché de niche. Ensuite, si nous les distribuons auprès des bars à cocktails, nous ciblons principalement les bars afterwork, en partant du constat suivant : la plupart affichent des bières variées et de qualité, des vins, charcuteries, fromages provenant souvent directement des producteurs… Mais dès que surviennent les spiritueux, l’offre reste basique avec 3 têtes de gondole : le rhum, le whisky, et le gin. Nous, nous arrivons avec des produits de niche, des propositions de cocktails associés, des procédés de fabrication spécifiques et l’histoire d’une distillerie… De quoi élargir leur offre et sortir des sentiers battus pour surprendre leur clientèle ! 

Pouvez-vous nous présenter vos produits ?

Tous les 4 mois, nous sortons une nouvelle gamme en lien avec les saisons. Toutes sont amenées à perdurer et se présentent sous la forme d’une thématique. L’été dernier, la gamme estivale réunissait l’absinthe de Pontarlier et la liqueur de sapin de la distillerie Guy. Avec cette dernière, nous proposons notamment aux établissements le Sapin Tonic qui rencontre un franc succès. Notre gamme l’Hiver au coin du feu, sortie début novembre, rassemble un genièvre Flandre-Artois et de la liqueur de pain d’épice.

Nous avons également un autre produit, un vin blanc pétillant semi-fermenté, dénommé Doux comme un agneau, embouteillé en format bière (25/75 cl), que nous positionnons comme une alternative au cidre et au Prosecco.

Par Gérald Dudouet

T'EN PENSES QUOI?

13 points
Upvote Downvote

Écrit par Charlie Bist

Built in self test

COMMENTAIRES

Leave a Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
bacardi Legacy Pauline le Dily

BACARDI LEGACY FRANCE : 3 POINTURES DU BAR EN LICE

Dirty Lemon - Paris - Photo : Benjamin Brette

DIRTY LEMON : DES COCKTAILS SUR UN AIR DE DÉTOX