in ,

FRANCE QUINTESSENCE, LE SALON DES SPIRITUEUX MADE IN FRANCE

Pour sa 5e édition, l’événement offre un écrin sur mesure aux spiritueux français. 120 marques seront présentes sur le plateau et mettront en lumière le dynamisme du secteur. Rendez-vous les 15 et 16 septembre pour tout connaître des dernières tendances.

Si la France n’est que le deuxième exportateur mondial de spiritueux derrière le Royaume-Uni, elle détient néanmoins le patrimoine liquide le plus diversifié et le plus dynamique au monde. Le succès du cognac est l’arbre qui cache la forêt ; les filières du gin, des liqueurs, du calvados, du rhum et du whisky connaissent une croissance sans précédent.

Tandis que la consommation intérieure se porte à merveille, les chiffres à l’export, eux, atteignent des sommets avec pas moins de 636 millions de bouteilles expédiées en 2018. Les spiritueux représentent d’ailleurs le 4e poste d’excédent budgétaire (4,3 milliards d’euros) derrière l’aéronautique, les parfums et les vins. Le secteur est toujours porté par le cognac (72% de l’export), suivi par la vodka (8%) et les liqueurs (7%). Si les volumes de calvados, whisky, gin et rhum restent faibles en comparaison, leur croissance n’en est pas moins exponentielle. On ne s’étonne donc pas de voir sur le marché une flopée de nouvelles marques de gin et de whisky qui surfent sur la tendance locavore en misant sur le terroir.

Le salon des nouveautés

Comme tous les ans, France Quintessence accueillera toutes les nouveautés du marché. Le gin est certainement le segment le plus dynamique. Erika, qui avait fait sensation l’année dernière avec son gin infusé au miel, revient avec 4 nouvelles références. Hold-Up, Distillerie Saint-Gervais et The Islands Spirits présenteront leurs breuvages tout justes sortis d’alambic.

Le whisky ne sera pas en reste. Au rayon des nouveautés on peut compter sur la présence d’Aymeric Roborel de Climens, sommelier pendant 20 ans, qui présentera ses whiskies affinés en fûts de vin ; et n’oublions pas Alfred Giraud, le whisky créé par une famille de tonneliers et maîtres de chai cognaçaise. Si les savoir-faire traditionnels se portent bien, les spiritueux français s’affranchissent des codes et on ne s’étonne plus de voir des producteurs de rhum en métropole (Bows, Bercloux) ou du whisky dans la région de Cognac (Bercloux, Giraud).

Les dernières tendances sont à France Quintessence

France Quintessence mettra en lumière toutes les tendances actuelles. Le gin en région fait partie des phénomènes en vogue : 21 marques exposeront dont celles des distilleries Manguin (Provence), T.O.S., Persyn (Hauts de France), etc.

Le secteur des rhums arrangés est en pleine ébullition avec une croissance ahurissante

On n’oublie pas non plus le secteur des rhums arrangés qui est en pleine ébullition avec une croissance ahurissante. Cédric Brément, créateur des Rhums de Ced’, décryptera le succès de la catégorie lors d’une conférence. Et cette année, ce sont 11 marques de rhum qui s’offriront aux visiteurs, avec en arrangés Rhum Métiss, Rhum & KO, Arawak, Isautier, Maison La Mauny… Les finitions dans les vieillissements sont également très à la mode : on pourra compter sur la présence d’un Citadelle Réserve (Maison Ferrand), d’un Rozelieures finish Vosne Romanée ou encore du whisky ARC d’Aymeric Roborel de Climens pour représenter ce savoir-faire typiquement français.

France Quintessence
15 et 16 septembre 2019
Dimanche 15 : 12h – 19h
Lundi 16 : 11h – 18h
Pavillon Ledoyen – 8, avenue Dutuit – Paris 8
Tarifs :
Particuliers : à partir de 15 €
Professionnels : sur invitation
Liste des exposants et billetterie sur www.france-quintessence.fr

T'EN PENSES QUOI?

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

BRUGES : PALO CORTADO, LE POP UP BAR QUI AIME LE SHERRY

CHEZ VOUS : UN RESTAURATEUR PASSIONNÉ DE COCKTAILS