in ,

UNE SAISON ESTIVALE LOIN D’ÊTRE « AMER » (SÉLECTION SHOPPING)

Fleuron des cocktails allégés en alcool, festival de nouveaux produits, nouveau chouchou des barmen : la catégorie des amers (s’élevant entre 15 et 35 degrés), réalisés à partir d’infusions de plantes (souvent gentiane et quinquina) a le vent en poupe à l’occasion de la réouverture des bars en ce printemps. Sélection d’amers.

Amer Fleur de Bière® « Envie d’été », de Wolfberger 

Amer Fleur de Bière® « Envie d’été », de Wolfberger - BARMAG

La maison alsacienne remet le couvert avec une recette qui fleure bon les apéros les pieds dans l’eau. Fleur de sureau, yuzu et citron vert sont à l’honneur avec une infusion de quinquina, d’eau-de-vie de bière et de macération d’écorce de citron. À compléter d’une bière blanche.

Prix : 10,30 € la bouteille de 70 cl à 25%.

Bitter des Basques

Bitter des Basques - BARMAG

Cap sur la côte sud-ouest pour ce bitter qui fait l’éloge d’une des 300 recettes secrètes tirées d’un carnet familial appartenant à la distillerie de Bordeaux : la maison Archambeaud Frères, née en 1820. Ce liquide à la belle couleur rubis est élaboré à partir d’une macération de différentes plantes, dont le piment d’Espelette. À siroter en pepper spritz.

Prix : 19,50 € la bouteille de 70 cl à 17%.

Amérisse

Amérisse - BARMAG

Dernière création ovni de la maison cognaçaise familiale Merlet, qui se lance sur la catégorie des amers. Celle-ci a choisi comme ingrédient principal le cassis, l’ADN de la distillerie, en la mariant avec plusieurs variétés de plantes amères : la gentiane, l’angélique, l’armoise et la rhubarbe. À savourer en Americano.

Prix : 25 € la bouteille de 70 cl à 22%.

Gagliardo Bitter Radicale

Gagliardo Bitter Radicale - BARMAG

Produite dans un village de Vénétie, cette marque italienne a été primée meilleur bitter de l’année 2018. Distillée en petite quantité, cette dernière cuvée de Gagliardo (gaillard en italien) dotée d’une belle rondeur est réalisée à partir d’une infusion de 8 herbes et épices dans de petites cuves pendant 18 jours. À mixer dans un Negroni à l’italienne.

Prix : 30€ la bouteille de 70 cl à 25%.

Stambecco

Originaire du Piémont, cet amaro « montagnard » de la maison Torino Distillati est réalisé à partir d’un distillat de blé, d’une infusion aux cerises Marasca et d’une trentaine de botaniques dont l’orange amère, l’artemisia, la coriandre. À découvrir dans un twist de Manhattan.

Prix : 29,95 € la bouteille de 70 cl à 35%.

Découvrez chaque mois notre magazine BARMAG

Ça vous a plu ?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading…

0
Bar Amaro Featured Image

UNE SAISON ESTIVALE LOIN D’ÊTRE «AMER» AVEC JULIE MARTIN (BAR AMARO)

Paris Beer Festival - Banner BARMAG

PARIS BEER FESTIVAL 2021 : UNE MANIFESTATION 100% FRANÇAISE