in ,

UNE VIRÉE PASSIONNANTE DANS LE MONDE DE HENNESSY

Le spiritourisme a le vent en poupe. Si on est un amateur de cognac, on est un grand veinard puisque les plus grands acteurs de l’AOC charentais ouvrent leurs portes et partagent leur savoir-faire séculaire auprès du grand public. Rendez-vous avec la maison prestigieuse et l’une de ses visites privées sur le thème « De la vigne au cognac » : une plongée dans les coulisses de ce spiritueux français, à découvrir en période de distillation jusqu’au 31 mars.

Que se dissimule derrière la marque leader du cognac ? Pour parfaitement éclairer sa lanterne, la maison Hennessy a eu la riche idée de ce parcours exhaustif parmi une liste de 6 formules sur différents thèmes.

Au programme : 4 heures de visite intense aux côtés d’un expert pour passer au scanner la prestigieuse maison selon les saisons (focus sur les vignobles en printemps-été et sur la distillation en automne-hiver), et pénétrer sur des sites non accessibles au public. Le tout pour un tarif de 250 €. Le prix fera peut-être sauter certains au plafond mais tout au long de cette magique expérience sensorielle, les amoureux du cognac se régaleront les yeux et le gosier. Suivez le guide !

Première étape : l’histoire et le savoir-faire scénographiés de Hennessy 

Chai des pavillons Hennessy
Chai des pavillons Hennessy

Rendez-vous avec le pétillant guide Maxime Touzeau au Chai des Pavillons situé face à la Charente et à l’imposante bâtisse Hennessy. Depuis 2016, ce chai du XIXe siècle, métamorphosé en un espace de 3 pavillons interactifs au style contemporain, accueille les curieux pour humer toute l’âme de la maison.

Première halte avec un film relatant l’épopée de la marque fondée en 1765 par le brillant officier irlandais Richard Hennessy, séduit par les qualités aromatiques de l’eau-de-vie charentaise et convaincu de son potentiel commercial. Depuis se sont succédé 8 générations en quête d’excellence et à la conquête du monde pour mettre en lumière cet or brun au raisin, associées à la famille de tonnelier Fillion dès la fin du XVIIIe siècle.

Avant d’explorer les entrailles des alambics, passage en revue des 6 crus du terroir cognaçais. Grande et Petite Champagne, Borderies et Fins Bois sont les 4 référents de la maison. Illustrations et photos interactives à l’appui sur un fond sonore dépaysant. Encore quelques minutes de concentration pour comprendre tout le process de production entre la double distillation en alambic charentais, l’art de l’assemblage des eaux-de-vie et de la tonnellerie. Dernier stop devant un globe XXL projetant un spectacle en mode club aux quatre coins du globe : clin d’œil au succès planétaire de Hennessy !

Deuxième escale : un passage par les vignes

Le moment idéal pour inhaler un grand bol d’air charentais au cœur des vignobles du domaine de Bataille, propriété de Hennessy située à quelques kilomètres de Cognac. Ses 180 hectares représentent seulement 1% des besoins de la maison, le lieu ayant essentiellement pour vocation de mettre en exergue des méthodes de cultures inédites et l’utilisation de nouvelles machines. Aujourd’hui, la maison collabore avec 1 600 partenaires viticulteurs de la région : il s’agit de répondre au colossal volume de production. Pour retrouver le feuillage verdoyant des vignes et la naissance des premiers grains de raisins, il faudra attendre l’arrivée des beaux jours.

Troisième stop : visite de l’une des distilleries de Hennessy

Hennessy - Distillerie du Peu
Hennessy – Distillerie du Peu

Bouffées de chaleur, effluves d’alcool enivrants… voilà les premières impressions qui frappent dès l’entrée dans la distillerie de Peu, l’une des 3 distilleries de Hennessy, basée à Juillac-le-Coq, au sud de Cognac. La vue des 10 imposants alambics charentais turbinant est à couper le souffle. Jusqu’à la fin de la période de la distillation, l’équipe se relaie 24 heures sur 24 pour élaborer le fameux distillat avant le passage en maturation. C’est le moment non seulement de découvrir le langage et le travail des distillateurs, mais aussi de flairer ou goûter les liquides des différentes étapes de la double distillation.

Premier verre à déguster : le vin destiné à la distillation à base de cépage uniquement d’ugni blanc, se distinguant par son acidité prononcée et son faible degré alcoolique (entre 8 et 10%).

Seconde étape : la coupe de la première distillation. Les têtes à 55% avec une belle puissance aromatique, le brouillis, c’est-à-dire le cœur à environ à 30%, qui sera redistillé. Puis s’enchaîne la coupe de la seconde distillation, « la bonne chauffe » à haut degré, les têtes à 80%, l’eau-de-vie à 70% destinée au cognac, les queues et les secondes. Pour 1 litre de distillat, 9 litres de vin sont nécessaires.  

Quatrième escale : le chai de vieillissement où dort le cognac

Hennessy - Chai des Pavillons

Retour sur la rive gauche de la Charente, dans l’un des chais de vieillissement. À l’abri de la lumière, les eaux-de-vie reposent dans les fûts de chêne de forêt du Limousin. Chaque barrique est identifiée par un numéro de lot, l’année de récolte, le cru, le producteur, et le numéro de barrique. À leur arrivée à maturation, les eaux-de-vie sont stockées en dame-jeanne en attendant l’heure de l’assemblage. Plusieurs centaines de ces dames-jeannes sommeillent dans le chai du paradis, « la réserve cachée » des eaux-de-vie exceptionnelles datant pour certaines de l’ère de Richard Hennessy.

On comprend ici le rôle majeur du comité de dégustation : perdurer le savoir-faire de la maison Hennessy, et poursuivre toute son excellence dans l’art de l’assemblage et du vieillissement. Chaque matin à 11 heures précises, chaque membre, expert dans sa matière, déguste une cinquantaine d’échantillons d’eaux-de-vie et sélectionne les jus destinés à l’élaboration du cognac.         

Le bouquet final : la dégustation des trésors de la maison

Après cette visite à 360 degrés, passons aux choses sérieuses. C’est le moment d’attaque, « The » dégustation, un véritable condensé sur le monde de Hennessy à travers la vue, l’odorat et le goût.

Au total 7 verres reflétant les différentes étapes de maturation : une eau-de-vie sans vieillissement, 2 eaux-de-vie de 2015 avec un vieillissement dans 2 barriques différentes, et 2 dernières eaux-de-vie de 1965 à base de cru Fins Bois et 1995 de Grande Champagne en cours de maturation.

Une petite pause avant d’attaquer les assemblages : le VS (Very Special), cognac signature de Hennessy, le célèbre XO composé de 100 différentes eaux-de-vie, créé en 1870, et l’exceptionnelle cuvée Paradis confectionnée en 1979 par Maurice Filliou (6e génération), réunissant des jus du XIXe et du XXe siècles. Un feu d’artifice de saveurs !

Terroir, histoire et des hommes animés par la passion d’une maison et d’un métier, la visite « De la vigne au cognac » est un moment magique au cœur d’un spiritueux français d’exception.

Quai Hennessy

T'EN PENSES QUOI?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Grey_Goose_Hot_Chocotini_Cocktail

5 COCKTAILS POUR SURVIVRE À L’ESPRIT DE NOËL :)

Lagunitas

LAGUNITAS ROSÉ BRUT IPA : UNE BIÈRE À LA « FRENCH TOUCH »