in ,

BRIXTON BREWERY ARRIVE EN FRANCE

De gauche à droite : Xochitl, Mike, Libby, Jez

Ils s’appellent Jez, Libby, Mike et Xochitl et vivent à Brixton, quartier du sud de Londres. En 2013, ces 2 jeunes couples passionnés de bière et pétris d’ambition décident de monter une brasserie. En 2017, confrontés à la problématique de leur croissance, ils vont chercher l’aide du Groupe Heineken. Une résolution qui leur a porté chance. Jez Galaun, l’un des fondateurs, a répondu à nos questions.

Lorsque vous avez créé Brixton Brewery, avez-vous jamais eu l’ambition de devenir un grand acteur dans le monde de la bière britannique ?

Absolument. Dès le départ, nous avions une vision claire de la gestion d’une brasserie professionnelle produisant des bières savoureuses et équilibrées que tout le monde pouvait apprécier. Nous nous sommes concentrés sur la qualité, la cohérence de nos bières et une marque distinctive. Nous avons clairement indiqué que nous voulions donner aux gens un aperçu de Brixton et que nous entretenions des liens étroits avec notre communauté.

Le marché en Grande-Bretagne est très compétitif. Qu’est-ce que les gens de Brixton aiment dans vos bières ?

Les gens nous disent qu’ils en apprécient l’aspect visuel et distinctif, surtout maintenant qu’elles sont disponibles en canettes. Ils aiment notre recherche d’un équilibre judicieux entre les différents styles : doux et amers, maltés et houblonnés, traditionnels et modernes. Notre gamme principale est essentiellement destinée aux buveurs de bière blonde, mais nous proposons également des produits plus spécifiques avec notre stout Windrush ; notre Effra Ale, version classique d’une bière ambrée britannique ; et notre très populaire Coldharbour Lager, pour les amateurs de bière artisanale rafraîchissante.

Outre l’aspect financier, quels sont les avantages d’une telle association ?

Nous avons vraiment apprécié l’expertise technique et brassicole de Heineken. Ils nous apportent leur soutien pour passer progressivement d’un volume de 3 000 à 30 000 hectolitres. C’est un grand défi pour nous et nous avons bénéficié de leur perspicacité. Le groupe nous aide à conquérir des marchés, ce qui est vraiment exaltant. Qui plus est, il nous laisse la place dont nous avons besoin pour prendre nos propres décisions. Il nous guide à faire les meilleurs choix pour nous-mêmes, nos bières et nos fans.

Au salon Planète Bière, vous présentez pour la première fois en France vos bières. Quelle image avez-vous du marché ?

Nous pensions que les Français étaient assez traditionnels dans leurs goûts de la bière mais nous les avons aussi vus évoluer. Nous avons été impressionnés par la rapidité avec laquelle ils se sont intéressés aux nouveaux goûts, et par leur enthousiasme. Dans notre tap room à Brixton, nous avons souvent des touristes français. Ils sont curieux et savent de quoi ils parlent.

Au Royaume-Uni, la bière artisanale en canette a pris de l’ampleur, et nous sommes convaincus que ce phénomène se concrétisera chez vous. Ce conditionnement garde la bière fraîche plus longtemps, il est plus écologique à fabriquer et à transporter. On nous dit que les buveurs français trouvent les bouteilles en verre plus élégantes, mais quoi de plus élégant qu’une délicieuse canette bien fraîche de bière artisanale ?

T'EN PENSES QUOI?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

GREENLIGHT : COCKTAIL & FOOD AUX COULEURS DU PRINTEMPS

OLIVIER APPELGHEM ET WENCESLAS GARNIER REMPORTENT LA BLANTON’S RACE TO KENTUCKY