in ,

CONFINEMENT : ÇA BOUGE DU CÔTÉ DU COGNAC

En cette période de crise sanitaire et pour mettre la boisson sous les projecteurs au sein du monde du cocktail, le BNIC a sollicité les méninges de la communauté internationale du bar grâce à différents concours et à différentes actions digitales. À vos shakers, amis bartenders !    

Une compétition cocktail virtuel en collaboration avec le média Spirits Hunters

Le compte à rebours a commencé. Dès le 12 novembre, le BNIC (Bureau national interprofessionnel du cognac) lance un concours 100% digital : le Cognac Bartender Contest. Pour une durée de 4 semaines, en partenariat avec le site spécialisé dans l’univers du liquide à haut degré, Spirits Hunters. La cible ? Les professionnels du shaker de France âgés minimum de 21 ans, titulaires d’un compte Instagram et doués d’un certain talent devant la caméra pour sublimer en cocktail l’eau-de-vie de Charente.

Les règles sont simples :
1. Le cognac représente évidemment l’ingrédient principal du cocktail
2. Éviter d’être trop bavard, la vidéo doit durer une minute et pas plus
3. Rester neutre en ne filmant aucune bouteille de cognac ou d’un autre spiritueux
Attention : les vidéos devront être envoyées fissa sur le compte Instagram de Spirit Hunters et pourront être publiées sur son propre compte Instagram dès l’aval de l’organisateur en identifiant @spiritshunters_mag et @Cognac_Official avec les mots-dièses #cognacbartendercontest ; #spiritshunters ; #cognac ; #CognacCocktails.

Chaque semaine, 2 heureux élus seront désignés par un jury d’experts. À l’issue du confinement, le vainqueur montera sur la première place du podium avec une dotation de 1 000 € et en prime les compliments du jury ! Avis aux bartenders localisés outre-Manche : une seconde édition est prévue pour début 2021 en Grande-Bretagne.

Le premier concours de « cognac cocktail » organisé aux States

Les barmen français et britanniques ne sont pas les seuls à susciter les convoitises du BNIC. En août dernier, l’Interprofession du cognac a mis en place le concours Cognac Connection, destiné à tous les maestros du bar des États-Unis (premier marché export du cognac), dans le cadre de la campagne de promotion de l’Indication géographique Cognac.

Le résultat : un carton plein qui témoigne du vif intérêt des barmen américains pour le spiritueux français par excellence ! 120 candidatures, 90 recettes où le cognac est roi, et 10 lauréats remportant une bourse d’étude de 1 000 € leur donnant accès à des formations délivrées par des experts du bar. Avis aux curieux : les 10 recettes sont à découvrir dès l’automne sur le site cognacconnection.com.

Direction la Chine pour former la communauté des barmen au cognac

Deuxième marché export du cognac, la Chine voit émerger depuis quelques années une scène cocktail prometteuse parmi ses 3 plus grandes villes que sont Pékin, Shanghai et Guangzhou. C’est pourquoi en août dernier, des formations clôturées par un concours ont été organisées auprès de 130 barmen chinois : il s’agit de les familiariser avec l’incroyable palette aromatique du spiritueux tricolore.

Le vainqueur ? M. Xiang Gao, du bar The Fabric Union à Shenzhen (sud-est de la Chine), récompensé pour son cocktail composé de cognac VSOP, de chocolat, de purée de framboise, citron, et d’Amaro Averna.

T'EN PENSES QUOI?

Écrit par Laurence Marot

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0
Heineken, Gallia et Monoprix développent l’achat de bière en vrac

HEINEKEN, GALLIA ET MONOPRIX DÉVELOPPENT L’ACHAT DE BIÈRE EN VRAC

Single-Cask-2020 Plantation

LES SINGLE CASKS PLANTATION EXPLORENT LES FRONTIÈRES DU RHUM