in ,

PARIS COCKTAIL FESTIVAL : COUP DE PROJECTEUR SUR L’UNIVERS DU COCKTAIL

Les 24 et 25 novembre, l’Élysée Montmartre accueillera la 7e édition. Cet événement porté par la société Amuse-bouche depuis 2016 (également instigatrice des salons Planète Bière et France Quintessence) vise à démocratiser l’accès à la culture cocktail. Quels seront les temps forts de cette manifestation à la fois dédiée aux professionnels du secteur et aux amateurs de mixologie ? Coup de projecteur.

Quand une recette fonctionne et si les ingrédients sélectionnés s’allient naturellement pour satisfaire ceux qui s’en délectent, s’y conforter apparaît comme la démarche la plus judicieuse. C’est dans cet état d’esprit que la 7e édition du Paris Cocktail Festival tentera cette année encore de séduire les aficionados et néophytes en mixologie, sans oublier d’édulcorer le tout pour enrichir la formule. « L’idée est d’être dans la continuité des jalons que nous avons précédemment posés, détaille Franck Poncelet, coorganisateur de l’événement. Ayant repris le salon à quelques mois de son organisation en 2016, nous avons pris un long moment de réflexion concernant la session 2017 pour qu’elle réponde avec précision aux attentes des acteurs du secteur. Une mission qui semble avoir convaincu, avec une affluence de 1 800 visiteurs sur une seule et même journée. Une attractivité qui nous a par ailleurs conduits, pour 2018, à organiser l’événement sur 2 journées : l’une consacrée au grand public, le 24 novembre ; et l’autre dédiée aux professionnels, le 25. »

3 000 visiteurs attendus
Si le salon 2017 avait donc enregistré la venue de 75% de professionnels du CHR et de 25% d’amateurs, l’édition 2018 devrait s’équilibrer davantage. En ce sens, l’équipe d’Amuse-bouche projette la venue de 3 000 visiteurs – 1 800 pour les professionnels, 1 200 pour le grand public.
Objectif : ouvrir les chakras de tout un chacun sur l’univers cocktails et diffuser sa culture. « Notre ambition est de communiquer, notamment auprès des acteurs du CHR, sur l’accessibilité de la mixologie, confie Franck Poncelet. S’ils ont bien compris l’aspect porteur de cet art créatif, ils n’ont pas nécessairement les connaissances adaptées à sa mise en place au sein de leurs établissements. Le salon vise donc à simplifier l’approche qu’ils peuvent avoir de cet univers pour les amener, à leur tour, à en devenir des relais voire des protagonistes. » Outre l’opportunité de déguster ici et là des cocktails signatures, imaginés ou revisités par les marques inhérentes au secteur de la mixologie, le Paris Cocktail Festival joue donc la carte de l’information. Au programme : des démonstrations, des ateliers et des conférences animés par des acteurs emblématiques du secteur.

T'EN PENSES QUOI?

2 points
Upvote Downvote

COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Commentaires

0 commentaires

LA PAILLE EN PLASTIQUE TIRE SA RÉVÉRENCE… ET APRÈS ?

SHAKE YOUR FUTURE : UN SUCCÈS POUR LA 1ÈRE PROMOTION